close
    search Buscar

    Serrer le poing : une astuce pour soulager les tensions

    Qui suis-je
    Joe Dispenza
    @joedispenza
    SOURCES CONSULTÉES:

    wikipedia.org

    Commentaires sur l'article:

    avertissement de contenu

    La prochaine fois que vous vous retrouvez dans une situation oĂč vous sentez que vous ĂȘtes sur le point d'exploser Ă  cause d'une tension excessive, une astuce trĂšs simple pourrait vous aider Ă  gĂ©rer cette sensation : fermez le poing de la main gauche.

    Cette conclusion a été tirée par une équipe de psychologues allemands qui précisent que lorsque l'on ferme le poing gauche, notre hémisphÚre droit est activé immédiatement, ce qui nous permet de mieux gérer la tension.


    Évidemment, ces chercheurs ont mis leur thĂ©orie Ă  l'Ă©preuve. À cet Ă©gard, ils ont recrutĂ© 30 footballeurs professionnels et leur ont demandĂ© de tirer quelques pĂ©nalitĂ©s. Évidemment, c'est une tĂąche qui gĂ©nĂšre la mĂȘme tension que lors d'un vrai jeu.


    Mais le véritable objectif était de promouvoir l'idée que fermer le poing (gauche ou droit, selon le cas) pendant environ 30 secondes les aiderait à se concentrer. On leur a ensuite demandé de le faire lorsqu'ils étaient sur le terrain lors d'un vrai match.

    Ainsi, il a été observé que, quelle que soit la force de la suggestion, les joueurs qui fermaient le poing droit ne rapportaient pas plus de confiance et une meilleure concentration, mais ceux qui fermaient le poing gauche le faisaient.

    Cette expĂ©rience a Ă©tĂ© rĂ©pĂ©tĂ©e avec des athlĂštes de taekwondo et de badminton, obtenant toujours les mĂȘmes rĂ©sultats.

    OĂč est le secret ?

    Les chercheurs sont convaincus que fermer le poing gauche active notre hĂ©misphĂšre cĂ©rĂ©bral droit, celui-lĂ  mĂȘme qui est chargĂ© de traiter l'information sous une forme plus complĂšte et spĂ©cialisĂ©e dans le traitement des donnĂ©es non verbales, ainsi que des comportements automatiques, ceux qui sont nĂ©cessaires. en sport.

    Ce n'est pas la premiÚre expérience qui démontre le pouvoir de fermer le poing gauche. En effet, par le passé, certains chercheurs israéliens ont montré que jouer avec un ballon dans la main gauche peut favoriser des solutions plus créatives, ce qui n'est pas surprenant puisque l'hémisphÚre droit est associé à la créativité.



    Par consĂ©quent, ce qui semble ĂȘtre hors de question, c'est que fermer le poing gauche ou jouer avec une balle dans la main gauche active certaines zones de l'hĂ©misphĂšre droit, et cela nous rend plus crĂ©atifs en permettant de dissiper la tension accumulĂ©e.



    ajouter un commentaire de Serrer le poing : une astuce pour soulager les tensions
    Commentaire envoyé avec succÚs ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.