Tour de puissance | Qu'est-ce que c'est? Quels sont les 3 meilleurs exercices ?

Power Tower

La tour électrique, également connue sous le nom de "La chaise du capitaine", est un outil multifonctionnel, développé en hauteur, équipé d'une barre de traction et de deux barres parallèles pour effectuer des dips.

C'est un outil qui nécessite peu d'espace, assez bon marché et donc cela peut être un bon achat pour votre salle de gym à domicile.

Exercices avec la tour électrique

Nous voyons les principaux exercices que l'on peut faire avec le power tower.



1. Traction

Le premier exercice que nous voyons est les tractions, l'un des principaux exercices pour mettre masse et forza dans la partie supérieure du tronc.

En anglais, les tractions prennent des noms différents en fonction de la prise de la barre : on parle de traction dans la version prise sur le ventre, tandis que la variante prise sur le dos ou prise inversée prend le nom de traction.

Les tractions en supination sont plus faciles gr√Ęce √† une meilleure ligne de force et une plus grande implication des biceps.

Les deux versions fonctionnent sur le dos, les épaules, les adducteurs des omoplates, les trapèzes, les pectoraux, les triceps (tête longue) et les biceps.

L'exécution oblige l'athlète à s'accrocher à la barre, avec la prise qu'il préfère approximativement à hauteur d'épaule ou légèrement plus haut, avec l'abdomen contracté et les omoplates en adduction.

En commençant le mouvement les bras tendus, il essaiera de remonter sa poitrine jusqu'à ce qu'elle touche la barre. Dans la position finale, les coudes seront repoussés et les omoplates seront en adduction. À ce stade, vous pouvez commencer la descente jusqu'à ce que votre coude soit presque complètement étendu.



Pour les d√©butants qui ne peuvent toujours pas soulever leur propre poids, il est possible de commencer √† l'aide d'√©lastiques qui enl√®vent du poids et facilitent la phase concentrique du mouvement; Ceux qui sont d√©j√† entra√ģn√©s, en revanche, peuvent surcharger en tenant un halt√®re entre leurs pieds ou en utilisant des poids.

 

 

2. Tremper

 

Le deuxième exercice que nous voyons est le pendage aux parallèles.

Les dips sont un exercice multi-articulaire qui sollicite les grands et petits muscles pectoraux, le delto√Įde ant√©rieur et les triceps.

L'exécution prévoit que l'athlète se positionne au milieu des barres parallèles en les tenant fermement avec les deux mains, en gardant les bras tendus verticalement et le torse penché en avant.

De l√† commence la descente contr√īl√©e du torse verticalement vers le bas jusqu'√† ce que l'hum√©rus soit √† peu pr√®s parall√®le au sol, beaucoup d√©pend de la mobilit√©, pour ceux qui ont probl√®mes d'articulation de l'√©paule il est pr√©f√©rable de limiter votre amplitude de mouvement et de vous arr√™ter avant de ressentir une g√™ne. Apr√®s cela, vous montez jusqu'√† revenir √† la position de d√©part en fl√©chissant l'√©paule et en √©tendant le coude.

Certains soutiennent que des plongeons parallèles peuvent être effectués en mettant davantage l'accent sur les pectoraux grandis ou les triceps en faisant varier l'inclinaison du torse et la trajectoire du bras.

Quant aux tractions le poids peut être utilisé pour rendre l'exercice plus difficile.


3. Levée de jambe

 


Le troisi√®me exercice est le rel√®vement des jambes, un bon exercice pour entra√ģner les muscles abdominaux.

L'exécution prévoit que l'athlète se positionne sur la chaise, saisissant le guidon de la machine, les avant-bras sur le rembourrage et le dos bien adhérent au rembourrage arrière et les jambes tendues sous lui.


De l√†, les abdominaux se contractent et le bas du dos fl√©chit, ramenant les jambes vers le haut. Vous revenez ensuite √† la position de d√©part de mani√®re contr√īl√©e.

Il est important de ne pas se limiter à lever les jambes en fermant l'angle entre le torse et les jambes, mais vous devez fléchir la colonne vertébrale comme si vous vouliez vous enrouler sur vous-même, ce n'est qu'ainsi que le droit de l'abdomen fonctionnera activement et pas seulement comme stabilisateur.


L'élévation des jambes est assez difficile, vous pouvez donc commencer par effectuer le même mouvement avec vos genoux pliés au lieu de jambes droites et étendre vos jambes progressivement en augmentant la difficulté.

Si, par contre, vous √™tes d√©j√† suffisamment entra√ģn√©, une version plus difficile consiste √† effectuer l'exercice suspendu √† la barre de traction et √† remonter les jambes jusqu'√† ce qu'elles touchent la barre elle-m√™me.

Vous pouvez alors surcharger en utilisant des chevillères ou en tenant un haltère entre vos pieds.

ajouter un commentaire de Tour de puissance | Qu'est-ce que c'est? Quels sont les 3 meilleurs exercices ?
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.