Profitez de votre temps libre sans penser au travail

Profitez de votre temps libre sans penser au travail

Aujourd'hui, nous comptons sur de nombreuses stratégies pour profiter du temps libre en évitant que notre esprit ne pense continuellement aux engagements professionnels en dehors des heures de travail.

Profitez de votre temps libre sans penser au travail

Dernière mise à jour: 17 septembre, 2019

Les personnes ayant de grandes responsabilités au travail ou une forte charge de stress peuvent avoir du mal à profiter du temps libre. À de nombreuses reprises, il est difficile de se déconnecter de notre routine hebdomadaire. On peut ressasser la dernière discussion avec le patron ou la rencontre avec un client difficile même dans nos moments de détente.



De plus en plus de personnes doivent apprendre √† se d√©connecter du travail. Ces derni√®res ann√©es, la psychologie a √©tudi√© les meilleures techniques pour y parvenir. Gr√Ęce √† cela, nous comptons aujourd'hui sur de nombreuses strat√©gies pour profiter du temps libre en √©vitant que notre esprit ne pense continuellement aux engagements professionnels en dehors des heures de travail.

Comment profiter de votre temps libre

Aujourd'hui il existe de nombreuses techniques qui peuvent nous aider à profiter du temps libre sans faire du travail un obstacle. Cependant, les plus étayées par des preuves scientifiques sont les suivantes :

  • Pratiquez la pleine conscience.
  • Se r√©server un espace de la journ√©e pour se stresser, comme √ßa, se stresser !
  • Fixez-vous des objectifs autres que le travail.

Voyons-les en détail.

1. Pratiquer la pleine conscience pour profiter du temps libre

De plus en plus de personnes s'int√©ressent √† la m√©ditation ou au contr√īle conscient de l'attention. La pleine conscience recueille pr√©cis√©ment ces objectifs en apportant des pistes de travail int√©ressantes et compl√©mentaires pour r√©ussir.


Mais en quoi consiste exactement cette discipline ? Dans sa version la plus basique, nous parlons d'une "bo√ģte √† outils" qui nous aide √† faire une pause et √† concentrer tous nos sens sur le moment pr√©sent, sur notre environnement le plus proche.


De cette façon, nous sommes beaucoup plus résistants aux éventuelles pensées intrusives, récurrentes et négatives qui peuvent nuire à nos performances.

La pleine conscience veut aussi √™tre le moyen qui nous √©loigne de l'angoisse, de la souffrance et surtout des soucis g√©n√©r√©s par l'anticipation d'√©ventuels malheurs. Elle nous ram√®ne au pr√©sent et, ainsi, lorsque nous regardons vers l'avenir, notre regard n'est plus alt√©r√© par un souvenir ou un ensemble de souvenirs isol√©s.. Enfin, on peut affirmer que ses "outils" sont utiles pour reprendre le contr√īle de la situation, puisque c'est dans le moment pr√©sent que l'on peut agir et g√©n√©rer des changements.

2. Réserver un espace de la journée pour se stresser

D'une connexion continue avec le travail na√ģt une inqui√©tude p√©renne qui occupe tout notre temps. Penser √† nos obligations peut m√™me devenir obsessionnel. Profiter du temps libre devient alors une entreprise presque impossible : notre esprit ne cesse d'anticiper les √©ventuelles menaces auxquelles nous devrions faire face.

Pour pr√©venir cette situation, certains sp√©cialistes qui agissent dans le cadre de la th√©rapie ACT conseillent de r√©server un espace de la journ√©e au souci. Nous devrons le faire de la mani√®re suivante : pendant une demi-heure par jour, nous devrons revoyons constamment tous les √©l√©ments qui nous pr√©occupent dans notre travail et nous formulerons des solutions. 


Cette activit√© a un double effet positif. D'une part, lorsque nous essayons de profiter de notre temps libre et qu'une pens√©e inqui√©tante surgit, nous pouvons dire quelque chose comme ¬ę j'y penserai plus tard ¬Ľ. D'un autre c√īt√©, apr√®s avoir r√©fl√©chi inlassablement √† nos probl√®mes pendant une demi-heure, nous pouvons constater qu'ils ne sont pas vraiment assez importants pour leur consacrer tout ce temps. Si cet exercice est fait pendant plusieurs jours cons√©cutifs, dans la plupart des cas, les soucis perdront leur valeur.

3. Fixez-vous des objectifs autres que le travail pour profiter du temps libre

L'être humain a besoin d'objectifs, donc si nous ne nous fixons pas d'autres objectifs que le travail, notre attention et nos ressources mentales resteront sur le lieu de travail (même si nous nous en sommes éloignés physiquement). L'un des outils les plus puissants pour se libérer du stress au travail est de trouver quelque chose qui nous passionne et qui n'a rien à voir avec notre métier.



Le probl√®me est qu'apr√®s le travail, nous sommes tellement fatigu√©s que nous voulons simplement nous allonger et nous reposer. Il n'y a rien de mal √† profiter du temps libre de la mani√®re jug√©e la plus appropri√©e ; cependant, fixer des objectifs et essayer de les atteindre peut rendre la t√Ęche plus difficile.

Pourquoi n'essayez-vous pas de reprendre un ancien passe-temps ? Ou peut-être qu'il est temps de commencer à écrire cette histoire à laquelle vous pensez depuis tant d'années. Même s'il est difficile au début d'être "productif" pendant votre temps libre, après peu de temps votre humeur s'améliorera. Main dans la main, l'obsession du travail diminuera énormément si nous arrêtons d'y investir toutes nos énergies et nos soucis.


Le travail est d√©sormais devenu un atout pr√©cieux, c'est pourquoi le probl√®me trait√© dans cet article est tr√®s courant. Non seulement nous passons de nombreuses heures au travail, mais nous passons beaucoup plus d'heures avec notre esprit au travail. 

Dans cet article, nous avons proposé quelques idées pour profiter du temps libre tout en évitant les défis que nous ne pouvons et ne devons pas résoudre à ce moment-là. A nous maintenant de les concrétiser.

ajouter un commentaire de Profitez de votre temps libre sans penser au travail
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.