Effet dormant dans la communication

Effet dormant dans la communication

L'effet dormant se produit lorsqu'une personne ignore immédiatement un message, car il ne semble pas crédible, puis, petit à petit, commence à y croire.

Effet dormant dans la communication

Dernière mise à jour: 26 juillet 2022

L'effet dormeur, de l'anglais sleeper effect, est une expression utilisée pour faire allusion à l'influence d'une information initialement écartée parce que c'était considéré comme impossible ou très improbable.

Théoriquement, l'effet dormant se produit lorsqu'une personne ignore immédiatement un message, car il ne semble pas crédible, puis, petit à petit, commence à y croire. Changer elle est due à une preuve extérieure en faveur du message ou à un cycle de pensées intérieures qui poussent à réévaluer l'information.



Cette stratégie semble un peu contradictoire quand on sait que l'on remet généralement en question des informations qui nous laissent dubitatifs. Cela ne veut pas dire qu'un contenu stocké dans notre mémoire, initialement non pris en considération, finit par devenir important. En réalité, acquiert de la pertinence parce que nous rencontrons une donnée ou autre qui nous fait changer de stratégie et confirmer le contenu.

De quand remonte l'effet dormant ?

Dans les ann√©es 40, pendant la Seconde Guerre mondiale, plusieurs campagnes publicitaires sont d√©velopp√©es dans le but de fomenter un esprit positif envers tout ce qui touche √† la guerre. Plus pr√©cis√©ment, le D√©partement de la guerre des √Čtats-Unis il voulait comprendre si les spots de propagande √©taient vraiment efficaces.

Plusieurs expériences ont été menées pour analyser l'influence de la publicité sur les attitudes des soldats. Il ressort des résultats que les shorts n'ont pas réussi à influencer les soldats aussi facilement qu'on le pensait auparavant. Lorsque les films étaient informatifs, ils renforçaient certaines attitudes, mais n'encourageaient généralement pas l'optimisme. Les producteurs et les psychologues n'ont donc pas atteint leur objectif avec des courts métrages.



Après quelques mois, cependant, les chercheurs ont trouvé un effet curieux chez les soldats. Si leur attitude envers la guerre n'avait pas changé au début, des changements étaient observables après neuf semaines.

Par exemple, les soldats qui avaient vu La bataille d'Angleterre ont d'abord manifest√© une l√©g√®re sympathie pour les Britanniques. Neuf semaines plus tard, le sentiment √©tait plus fort. Carl Hovland, ma√ģtre de conf√©rences √† l'Universit√© de Yale, a appel√© cela "l'effet dormant".

Le phénomène a été largement étudié par la communauté psychologique et scientifique, car il semblait impensable qu'un tel changement, après une longue période de temps, soit lié uniquement au visionnage d'un court métrage. En effet, de nombreuses études confirment que l'effet persuasif d'un message est plus important immédiatement après sa réception. Plus le temps passe, plus l'effet aurait tendance à diminuer. Les annonceurs qui proposent de meilleures offres à ceux qui achètent maintenant le savent bien.

Quelles sont les conditions pour que l'effet dormant se produise ?

Pour que le phénomène de l'effet dormant se produise, deux conditions doivent exister :

  • Un fort impact initial: l'effet dormant n'√©merge que si le message persuasif a un impact initial tr√®s fort. Cette force est la garantie que le message est gard√© en m√©moire et retravaill√© mentalement.
  • Un message oubli√©: lorsque la source de l'information n'est pas fiable, on a tendance √† discr√©diter son contenu. Cependant, si nous d√©couvrons que la source n'est pas fiable seulement apr√®s avoir vu le film ou re√ßu le message, nous serons plus r√©ceptifs au message et donc suggestibles.

Ceux qui s'occupent de la publicit√© connaissent bien ce d√©tail et peuvent, par exemple, √©crire un article sur les bienfaits du chocolat en nous convainquant d'en consommer. Cependant, ce n'est qu'√† la fin de l'article qu'il s'av√®re que l'auteur travaille pour une entreprise qui produit du chocolat. Si nous recevons le message persuasif avant de conna√ģtre la source de l'information, nous serons expos√©s √† l'effet dormant.



L'explication de ce phénomène est très simple : notre esprit, au bout d'un certain temps, oublie que la source du message n'était pas entièrement fiable et mémorise l'information initiale. Ici parce que avec le temps nous sommes plus suggestibles au message que notre réaction initiale.


Vous savez maintenant comment fonctionne l'effet dormant par lequel la publicité et les médias peuvent attirer notre attention, nous convaincre d'acheter certains produits ou voter pour un certain parti. Ce phénomène nous conduit également à ignorer les aspects négatifs du produit en question et il nous pousse à adopter une stratégie d'amélioration ou de confirmation.

ajouter un commentaire de Effet dormant dans la communication
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.

End of content

No more pages to load