La matrice des habitudes

Qui suis-je
Robert Maurer
@robertmaurer
SOURCES CONSULT√ČES:

wikipedia.org

Auteur et références

C'est comment faire la distinction entre les bonnes et les mauvaises habitudes et comment créer de bonnes habitudes plus efficacement.

"Nous sommes ce que nous faisons à plusieurs reprises. L'excellence n'est donc pas un acte, mais une habitude."

Aristote.

 

J'ai r√©cemment red√©couvert l'un de mes auteurs de d√©veloppement personnel pr√©f√©r√©s : Anthony Robbins, auteur de best-sellers tels que ¬ę Comment tirer le meilleur de soi-m√™me et des autres ¬Ľ ou ¬ę Comment am√©liorer son √©tat mental, physique et financier ¬Ľ.



Tony Robbins il est le "gourou" de la motivation classique, une figure qui cr√©e de nombreuses allergies en moi, mais si l'on est pr√™t √† mettre de c√īt√© les pr√©jug√©s et √† lire et √©couter les conseils de Tony avec un esprit ouvert, notre vie peut √™tre litt√©ralement r√©volutionn√©e.

Je veux profiter de cet article pour vous parler de matrice d'habitudes: un outil simple, appris en écoutant les livres audio de Tony Robbins, qui peut s'avérer particulièrement utile pour comprendre ce que les habitudes qui dictent notre mode de vie e comment les améliorer.

Comme je n'aime pas assimiler les conneries de motivation sans les retravailler à ma façon, la matrice des habitudes dont je vais vous parler s'inspire de l'article "La différence entre plaisir et bonheur" et s'éloigne un peu de celui proposé par Tony Robbins, même si le message sous-jacent ne change pas :

La matrice des habitudes

Chaque habitude, qu'il s'agisse d'aller courir le matin ou de fumer des cigarettes, peut être classée sur la base de deux variables : offrant à nos clients une expérience haut de gamme tout en les faisant se sentir les bienvenus. e bonheur. En fait, toute habitude nous fait sentir plus ou moins bien tout de suite (plaisir) et nous fait plus ou moins bien sur le long terme (bonheur).


En classant les habitudes en fonction du plaisir et du bonheur, il est possible d'identifier 4 classes d'habitudes:


Habitudes de classe 1

Ce sont les meilleures habitudes de tous les temps. Ce sont ces habitudes qui ils nous font du bien, ils nous font plaisir ; mais pas seulement cela, ce sont aussi des habitudes saines, ou des habitudes qui amélioreront la qualité de notre vie à long terme, c'est-à-dire qu'elles nous donneront du bonheur.

Quelques exemples de habitudes de classe 1? Pratiquer un sport que nous aimons, étudier un sujet qui nous passionne, tenir un journal intime, etc.

Habitudes de classe 2

J'ai souvent parl√© des habitudes de classe 2 dans le blog GetPersonalGrowth. Les habitudes de classe 2 sont toutes ces habitudes qui ils nous rendront heureux sur le long terme, mais qui nous a co√Ľt√© des efforts et une autodiscipline pour s'√©tablir imm√©diatement.

J'en suis un exemple... se lever t√īt le matin, manger sainement, adopter une m√©thode d'√©tude efficace, etc.

Habitudes de classe 1 e 2 classe ce sont ce que nous pouvons considérer comme de "bonnes habitudes": certaines sont agréables, d'autres moins, mais toutes deux nous aident à trouver le vrai bonheur dans notre vie.

Habitudes de classe 3

Nous voici avec de mauvaises habitudes...

Les habitudes de classe 3 sont celles des habitudes qui nous font plaisir, trop, mais ils détruisent notre vie à long terme, c'est-à-dire qu'ils nous rendent malheureux.


Ici, les exemples vont de soi : drogue, alcool, excès à table, etc.

Les habitudes de classe 3 sont de loin les plus difficiles à éradiquer. En fait, même si nous sommes conscients des dommages possibles à long terme, nous ne sommes pas disposés à renoncer à ces plaisirs immédiats.

Habitudes de classe 4

Enfin, il y a les habitudes de la classe 4, ou ces expériences qui ils ne nous font pas plaisir et que nous blesser à long terme.


Un exemple en sont les premiers contacts avec le tabagisme (levez la main si vous n'avez pas toussé en inhalant votre première cigarette) et en général toutes ces expériences dans lesquelles, pour être accepté par les autres, nous sommes obligés de faire quelque chose que nous savons être désagréable et mal.

Morale de l'histoire ...

Alors laissez-moi comprendre comment les choses se passent… pour être heureux, je devrais abandonner tous les plaisirs de la vie et devenir une sorte de moine tibétain ?!

La matrice des habitudes peut nous aider à comprendre 2 choses très importantes :


  1. pour cr√©er de nouvelles habitudes saines, la volont√© est importante, mais c'est une ressource limit√©e ; pour avoir des changements durables et efficaces, il faut apprendre √† transformer les habitudes de classe 2 (elles sont bonnes pour nous, mais elles sont d√©sagr√©ables), en habitudes de classe 1 (elles sont bonnes et agr√©ables). Un exemple? Si vous avez de l'urticaire √† l'id√©e d'aller courir le matin, cherchez des moyens de rendre cette exp√©rience agr√©able : √©coutez vos morceaux de musique pr√©f√©r√©s, trouvez un partenaire pour vous entra√ģner, etc.
  2. Si, en utilisant le matrice d'habitudes, vous constatez que la plupart de vos habitudes sont de classe 3 (elles sont agréables, mais elles vous font mal) ou de classe 4 (elles sont désagréables et elles vous font mal), le moment est peut-être venu de réfléchir à votre mode de vie et sur quelles sont vos convictions. Êtes-vous absolument certain que les seuls plaisirs de la vie doivent être destructeurs ? Les choix que vous faites, les faites-vous avec votre propre tête ou celle de vos amis ? Êtes-vous prêt à abandonner ce en quoi vous croyez pour être accepté socialement ? Sortir des sentiers battus peut être l'une des étapes les plus importantes sur votre chemin de croissance personnelle.

Et toi? Comment avez-vous transform√© les habitudes de classe 2 en habitudes de classe 1 ? Comment avez-vous abandonn√© les habitudes des classes 3 et 4 ? Faites-moi savoir dans les commentaires. Merci.


ajouter un commentaire de La matrice des habitudes
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.