L'amertume des amours impossibles ou contraires

L'amertume des amours impossibles ou contraires

L'amertume des amours impossibles ou contraires

DerniĂšre mise Ă  jour: 16 juin 2016

Qui n'a jamais eu un de ces amours impossibles qui n'existent qu'en nous ? PrĂ©cieux et idĂ©alisĂ©s, ils peuvent ĂȘtre fabriquĂ©s en porcelaine et s'effriter en un instant. Et nous savons qu'ils ne se rĂ©aliseront probablement jamais. Moins frĂ©quents, en revanche, sont les cas d'amours « opposĂ©s », c'est-Ă -dire ceux qui ont Ă©tĂ© payĂ©s mais dont, en raison de diffĂ©rentes circonstances de la vie, nous n'avons pas le droit de jouir.



Souvent, dans le langage courant, nous confondons ces deux situations et disons que ce sont toutes des "amours impossibles", mais la vĂ©ritĂ© est que ce n'est pas la mĂȘme chose. Ce sont deux types d'amour qui ont des caractĂ©ristiques diffĂ©rentes et qui ont Ă  voir avec des Ă©motions et des circonstances qui vont au-delĂ  du simple sentiment amoureux, comme nous le verrons.

L'amertume des amours impossibles

Le premier type d'amour qui nous blesse est l'amour impossible : l'amour que l'on peut ressentir pour quelqu'un, mais qui n'est pas rĂ©ciproque. Pourquoi peut-on vraiment le dĂ©finir comme impossible ? ce doit ĂȘtre un amour qui ne peut jamais ĂȘtre rĂ©ciproque, car cette personne n'a pas les mĂȘmes sentiments que nous.

« Ce que tant de gÚnes appellent aimer consiste à choisir une femme et à l'épouser. Ils le choisissent, tu jures, je l'ai vu faire. Comme si tu pouvais choisir en amour, comme si ce n'était pas un rayon qui brise tes os et te laisse comme un poteau au milieu de la cour."

-J. CortĂĄzar-

Dans ces cas, il est d'usage de dire que la personne dont nous tombons amoureux est la seule capable de nous faire ressentir deux Ă©tats Ă©motionnels complĂštement diffĂ©rents : nous la voyons comme celle qui peut nous donner tout le bonheur dont nous avons besoin et, en mĂȘme temps, comme celle qui nous le retire, car ce bonheur ne viendrait vraiment que si l'amour Ă©tait rĂ©ciproque.



Les amours impossibles amĂšnent avec elles un sentiment constant de malaise et de tristesse : on ne peut pas ne pas ressentir ce que l'on ressent, mais on ne peut pas l'exprimer comme on le voudrait. Et, pour cette raison mĂȘme, la douleur s'intensifie lorsque nous imaginons ce que ce serait si notre amour Ă©tait rĂ©ciproque.

L'amertume des amours "bouleversées"

ParallĂšlement aux amours impossibles, il y a ces amours que l'Ă©crivain Gabriel GarcĂ­a MĂĄrquez a dĂ©finis comme des "amours déçues" dans son roman L'amour au temps du cholĂ©ra. Dans ce cas, il faisait rĂ©fĂ©rence Ă  ce sentiment qui nous blesse mĂȘme s'il est rĂ©ciproque, car dĂ» Ă  des circonstances extĂ©rieures aux amants, il ne se matĂ©rialisera guĂšre.

Autrement dit, l'amour mécontent est un amour parfait qui ne se réalisera probablement jamais, pour les raisons les plus diverses : incompatibilité, pressions familiales, amitiés que l'on ne veut pas gùcher, peur de la dépendance affective, etc. C'est un amour tragique, tout comme celui de Roméo et Juliette.

"C'était inévitable : l'odeur des amandes amÚres lui rappelait toujours le sort des amours déçues."

-Gabriel Garcia Marquez-

On dit que cet amour est le pire de tous, car ceux qui aiment se sentiront profondément frustrés et penseront "je le veux, nous le voulons, mais nous ne pouvons pas". Les deux amants savent que l'autre personne est la seule qui peut les comprendre et les compléter, la seule qui les aime pour ce qu'ils sont. Mais encore, aucun des deux protagonistes de cet amour ne trouve le moyen de contourner les obstacles.


Les amours détestées se caractérisent avant tout par le sentiment d'impuissance, qui se transforme en souffrance des deux cÎtés. Ils savent que "pour moi, pour vous, pour les circonstances" leurs chemins se sont croisés, mais il leur sera difficile de se joindre.



La différence avec l'amour platonique

Comme nous l'avons vu, si l'amour n'est pas rĂ©ciproque ou s'il ne peut pas ĂȘtre rĂ©alisĂ©, ce sera toujours un amour amer. Mais que se passe-t-il avec les amours qui ne vont pas au-delĂ  de l'idĂ©alisation? Nous parlons des amours platoniciennes, que nous voulons mentionner afin de les diffĂ©rencier des deux autres catĂ©gories.

MĂȘme ces amours n'entrent pas dans le monde de la Saint-Valentin car, contrairement aux amours impossibles ou contraires, ils ne sont pas tout Ă  fait rĂ©els. C'est vrai: ils restent confinĂ©s dans le monde de l'imaginaire, ce ne sont pas de vrais amours car ils ne font mĂȘme pas mal.


"Celui qui conserve la capacité de voir la beauté ne vieillit jamais."

-Kafka-

Contrairement à ce que l'on croit souvent, l'amour "platonique" est associé à la beauté et non à un sentiment non partagé. En fait, pour Platon, l'amour était associé à une impulsion qui nous amÚne à connaßtre l'essence de la beauté et que nous pouvons trouver chez une autre personne, mais pas à l'impulsion qui nous mÚne vers elle.

ajouter un commentaire de L'amertume des amours impossibles ou contraires
Commentaire envoyé avec succÚs ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.