Les meilleurs moments ne sont jamais oubliés

Les meilleurs moments ne sont jamais oubliés

Les meilleurs moments ne sont jamais oubliés

Dernière mise à jour: 09 septembre, 2016

Les meilleurs moments, m√™me √©ph√©m√®res, ne sont jamais oubli√©s. Il est des amours dont le souvenir nous ravit encore, gr√Ęce √† ces baisers passionn√©s, ces caresses pleines de d√©sir et ces regards √©loquents. Ce sont des souvenirs √† utiliser en secret et, m√™me si l'amour a √©t√© √©ph√©m√®re, s'il nous a rendus heureux, il ne faut pas le consid√©rer comme une erreur.



Il y a ceux qui disent que parfois la m√©moire agit comme un chiot un peu maladroit. On lui lance une balle et il rapporte tout ce qu'il trouve en chemin. Le cerveau fonctionne au moyen d'associations, donc la bo√ģte √† m√©moire n'est jamais pr√©cise et a tendance √† √©carter de nombreux d√©tails pour pr√©server l'essentiel. Cependant, il est bon de savoir que la m√©moire aime les moments heureux.

Il y a des souvenirs qui provoquent des soupirs, ce sont des po√®mes transcrits dans des regards d√©j√† devenus nostalgie, ce sont des amours passag√®res, ce sont comme des parfums √©th√©r√©s dont l'ar√īme se fait encore sentir. Parce que les meilleurs moments ne seront jamais oubli√©s et ne seront m√™me pas consid√©r√©s comme des erreurs.

Il est important de considérer un fait fondamental sur les bons souvenirs. Les beaux moments vécus dans une certaine phase de la vie ne seront substantiellement transcrits dans notre mémoire émotionnelle que si nous interprétons cette expérience comme transcendante et positive.

Croyez-le ou non, ce n'est pas toujours facile, surtout lorsqu'il s'agit de relations affectives. Ce qui a √©t√© court am√®ne parfois de longues p√©riodes de larmes. Comment garder le c√īt√© positif de ces moments ?

Les bons moments méritent d'être appréciés

Sonja Lyubomirsky est une célèbre psychologue de l'Université de Californie spécialisée dans l'étude du bonheur. A travers des livres comme "Les mythes du bonheur", il nous montre un regard différent que d'habitude dans le domaine de la psychologie positive.



D'apr√®s l'auteur, pour atteindre le bien-√™tre et notre potentiel personnel maximum, nous devons mettre de c√īt√© le pass√© car il n'a rien √† voir avec le pr√©sent, pour l'ici et maintenant. Cette perspective est facile √† comprendre, mais elle est tr√®s difficile √† mettre en pratique.

Les gens sont faits de souvenirs, du go√Ľt du premier baiser, de l'odeur des p√Ętisseries chez les grands-parents, des larmes vers√©es en secret lors de chaque d√©ception. Pour cette raison, il vaut mieux essayer de r√©interpr√©ter les mauvais souvenirs que de chercher une pilule magique pour les √©liminer.

Les bons moments méritent d'être appréciés, tandis que les mauvais doivent être vus dans une perspective plus conciliante et harmonieuse. Si un amour a été de courte durée et vous a déçu, considérez vos expériences avec cette personne. Si quelqu'un vous a trahi, vous aurez appris une leçon. Si vous vous trompez, ne vous nourrissez pas d'échec. Respirez profondément et faites de vos erreurs vos meilleurs enseignements.

L'importance des souvenirs positifs

Nous avons appris que la mémoire est sélective, qu'elle n'est pas précise et qu'elle aime interpréter les choses à sa manière. Comme nous le disions au début de l'article, notre cerveau apprécie les expériences agréables et l'effort d'interpréter chaque événement comme positif et enrichissant.

Par exemple, il est curieux qu'une même expérience soit profondément différente lorsqu'elle est vue avec deux regards distincts. Imaginez-vous partir en vacances avec votre partenaire; une fois arrivé à destination, le mauvais temps sévit chaque jour sur votre lieu de villégiature.


Au bout d'un certain temps, vous vous retrouvez √† en parler et votre partenaire se souvient des vacances comme d'un v√©ritable d√©sastre, d'un v√©ritable gaspillage d'argent. Vous, en revanche, le voyez diff√©remment, vous l'avez gard√© dans votre m√©moire comme une exp√©rience tr√®s significative et particuli√®re. Car, avec la pluie battante dehors, vous avez pass√© des moments tr√®s intimes dans la chambre d'h√ītel.



Vous l'aurez compris, il serait merveilleux pour votre bien-être d'avoir une prédisposition à voir les choses avec une paire de "lunettes roses". Des lunettes équipées de différents verres pour retoucher les expériences avec un peu plus de positivité et de mise en valeur. Martin Seligman, le père de la psychologie positive, nous donne un conseil très utile à cet égard.

Dans son livre "La construction du bonheur" il explique que l'un des meilleurs exercices pour favoriser des souvenirs positifs est d'essayer d'√™tre reconnaissant pour chaque jour. Cela vous para√ģtra peut-√™tre ridicule ou "trop ‚Äč‚Äčspirituel", en r√©alit√© c'est un exercice tr√®s fonctionnel.

Être reconnaissant signifie filtrer chaque expérience. Il reste toujours quelque chose; même s'il est petit, il brille comme de la poussière de diamant. C'est là que résident les vrais enseignements, c'est là que se trouvent les bons moments qui méritent d'être rappelés.


Peut-√™tre que le chiot en charge de la m√©moire dont nous avons parl√© plus t√īt n'est pas si maladroit. M√™me s'il ne nous rapporte pas la balle que nous lui avons lanc√©e, il est susceptible de nous apporter quelque chose que nous voulions r√©cup√©rer : un rappel significatif de notre m√©moire que nous consid√©rons d√©sormais comme positif.

Parce que ceux qui sont capables de se souvenir du passé sans douleur ont la possibilité de profiter du présent avec passion.

ajouter un commentaire de Les meilleurs moments ne sont jamais oubliés
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.