close
    search Buscar

    Shakespeare et les 7 habitudes qui nous rapprochent de nos objectifs

    Qui suis-je
    Robert Maurer
    @robertmaurer
    SOURCES CONSULT√ČES:

    wikipedia.org

    Commentaires sur l'article:

    avertissement de contenu

    Un article inspir√© de la vie et des Ňďuvres du Barde, William Shakespeare, ce qui nous aidera √† comprendre les habitudes qui nous rapprochent de nos objectifs.

    Apr√®s vous avoir parl√© de Dante, le grand po√®te italien, et comment ses Ňďuvres peuvent nous inspirer √† clarifier notre vie, dans cet article je veux rendre hommage au plus grand po√®te du Royaume-Uni, pays dans lequel je vis maintenant depuis plusieurs ann√©es.

    je parle bien sur William Shakespeare.



    Que vous connaissiez ou non par cŇďur des passages entiers de ses trag√©dies, vous avez certainement lu au moins quelques vers dans votre vie. Shakespeare (ou vous l'avez vu jouer au cin√©ma).

    Peu d'autres artistes, en effet, ont réussi à laisser une empreinte aussi profonde dans l'histoire de la culture et des coutumes.

    En réalité, sa figure historique est plongée dans l'obscurité, mais certains témoignages et sa vaste production littéraire peuvent nous faire comprendre la pensée de Shakespeare et nous donner des indications utiles pour notre chemin de croissance personnelle.

    Concrètement, dans cet article à saveur historique, j'ai voulu identifier pour vous 7 habitudes qui peuvent nous rapprocher de nos objectifs les plus ambitieux, inspirés de la vie du grand poète anglais.

    "L'habitude peut changer le moule de la nature, vaincre le mal, le d√©tr√īner avec la force d'un miracle."

    Entra√ģnez-vous

    ¬ę √ätre ceci ou cela ne d√©pend que de nous. Notre corps est un jardin, et notre volont√© le jardinier."

    Dans plusieurs ouvrages, Shakespeare mentionne lehabitude comme une force exceptionnelle, capable de transformer les hommes dans des esclaves ou, vice versa, provoquer Miracles.


    Le Barde était particulièrement attentif aux habitudes qui pouvaient améliorer ses performances physiques.


    Shakespeare, en effet, qui était aussi acteur de profession, devait toujours être prêt à escrimer, danser, se déplacer avec une extrême agilité sur scène.

    Non seulement.

    Il devait en avoir un voce capable d'√™tre entendu m√™me par le public le plus √©loign√© (sans aucune sorte d'amplification, bien s√Ľr) et surtout il devait se maintenir en bonne sant√© pour affronter les tourn√©es et les √©preuves quotidiennes d'un travail non purement intellectuel.

    Bref, le métier de comédien, au début du XVIIe siècle, en exigeait un vrai formation.

    Maintenant... les chances qu'il y ait des acteurs du 600ème siècle parmi les lecteurs de GetPersonalGrowth sont assez minces, pourtant, que vous soyez étudiant, professionnel ou entrepreneur, leéducation physique ne peut pas manquer dans votre vie.

    Un constant et concentr√© √Čducation physique il est capable d'am√©liorer votre concentration, votre niveau d'√©nergie et votre estime de soi.

    Alors, avez-vous d√©j√† d√©cid√© comment vous prendrez soin de votre ¬ę jardin ¬Ľ pour la nouvelle ann√©e ?

    Mourir une fois

    Presque toutes les Ňďuvres de Shakespeare sont impr√©gn√©es de courage. Pensez par exemple √† la bataille √©pique entre Macbeth et Macduff, dont est tir√© le croquis ci-dessus.

    Le même poète anglais a pris plusieurs risques dans sa vie pour réaliser ses rêves.

    Tout d'abord, apr√®s avoir quitt√© No√ęl Stratford-upon-Avon aller vivre dans Londres √† la recherche de la fortune, bien qu'il ait d√©j√† form√© une famille et qu'√† cette √©poque les √©conomies de son p√®re n'√©taient pas particuli√®rement prosp√®res.


    Quelques ann√©es plus tard, donc, investi son argent dans les actions de la compagnie du Lord Chamberlain, quand le public appr√©ciait plus ses paroles que ses pi√®ces de th√©√Ętre.


    Pourtant, son intuito l'a mis sur la bonne voie et le reste appartient à l'histoire.

    Alors souviens-toi ...

    ¬ę Les l√Ęches meurent plusieurs fois avant de mourir ; les braves ne ressentent le go√Ľt de la mort qu'une seule fois."

    Si vous voulez réaliser vos rêves dans la nouvelle année, habituez-vous à prendre des risques.

    Non, vous n'avez pas à faire de gestes téméraires ou stupides, mais apprenez chaque jour à faire face à quelque chose qui vous fait peur et à sortir de votre coquille.

    Tu perds des années

    Du 1585 au 1592, avant que Shakespeare ne s'installe à Londres, on ne sait pas quelle était sa principale occupation.

    Certains savants soutiennent que il a enseign√© e voyage pour la moiti√© de l'Europe. D'autres qui aidaient son p√®re comme apprenti dans sa ganterie. D'autres encore qui ont commenc√© √† aborder le monde du th√©√Ętre en gardant le chevaux de messieurs √† l'entr√©e de certains th√©√Ętres.

    Elles pourraient √™tre consid√©r√©es comme des ¬ę ann√©es perdues ¬Ľ, mais c'est tr√®s probablement √† partir de ces moments de exp√©rimentations, tentatives, pause e remarques que son talent a pu se d√©velopper.

    Ce qui est certain, en effet, c'est qu'à la fin de cette période, Shakespeare a commencé à écrire.


    Alors arrêtez de vous fouetter si en ce moment vous sentez que votre vie ne va nulle part. Votre chemin ne sera pas toujours linéaire.

    Attention, je ne vous sugg√®re pas de vous adonner √† la paresse et au fancazzismo d√©brid√©, mais ne vous attendez pas √† avoir des id√©es claires sur chaque petit d√©tail de votre avenir. Ne vous attendez pas √† savoir toujours et parfaitement, √† coup s√Ľr, quel chemin vous devez prendre.

    Le chemin de notre réalisation est aussi fait de 'vuoti', de poursuites et de moments dans lesquels nous utilisons des expériences apparemment confuses pour acquérir plus de compétences et avoir des idées plus claires sur nous-mêmes, nos talents et nos véritables objectifs.


    Ce dont nous devons toujours nous accompagner, ce n'est pas la rigidité du maintien d'un cap qui nous rend peut-être malheureux, mais la curiosité, la volonté de crescere, la disponibilité se réinventer et recommencer, le courage essayer.

    "Nos doutes sont des tra√ģtres qui nous font souvent perdre les biens que nous pourrions obtenir, uniquement parce que nous n'avons pas le courage d'essayer."

    Au cours de la nouvelle année, donnez-vous la chance de faire des erreurs et de perdre du temps à explorer.

    Se lier d'amitié avec les rois et se saouler

    "Nous savons qui nous sommes mais pas ce que nous pourrions être."

    Shakespeare a lu, observé et surtout écouté vraiment vraiment beaucoup.

    Les paroles du peuple du peuple, le Storie de voyageurs, ballades populaires. Il était toujours prêt à être atteint et inspirer d'une idée qu'il pourrait retravailler et transformer en travail.

    De même, un esprit ouvert ed élastique cela nous permet d'intercepter plus rapidement les tendances, les opportunités et les personnes qui peuvent nous rapprocher de nos objectifs.

    Dans la nouvelle année, apprenez à écouter davantage.

    • Prolongez votre trajet en des connaissances.
    • Confronter avec professionnels qui appartiennent √©galement √† d'autres secteurs.
    • En savoir plus sujets vous n'avez jamais explor√©.

    Quant √† Shakespeare, ce sont des amis tr√®s puissants, appartenant √† des domaines tr√®s diff√©rents, qui lui ont permis de se produire devant le reine Elizabeth, entrant dans ses gr√Ęces.

    A la difficulté suivante… partez en tour

    "Il n'y a pas de nuit qui ne voit le jour."

    La vie de Shakespeare n'était certainement pas toute simple.

    Pensez simplement qu'en plus de la trag√©dies familiales, comme la mort de son fils de XNUMX ans, √† un moment de sa carri√®re, Londres a √©t√© mise √† genoux par sur et tous les th√©√Ętres de la capitale sont rest√©s ferm√© Pour moi oui.

    À ce stade, afin de continuer à gagner sa vie, Shakespeare et sa compagnie ont décidé d'organiser un visite en dehors de Londres jusqu'à ce qu'il soit de nouveau possible d'agir dans la capitale anglaise.

    Ainsi, ils ont maintenu la société en vie, ont voyagé et ont acquis de nombreuses nouvelles connaissances.

    En ce qui nous concerne, nous vivons √† une √©poque historique o√Ļ la peste est le cadet de nos soucis, mais m√™me dans notre cas, il y a des moments dans notre vie o√Ļ, m√™me si nous nous engageons de toutes nos forces, quelque chose se trompe. de c√īt√© et cela semble nous emp√™cher d'avancer.

    Ce sont les moments o√Ļ nous accomplissons deux choses importantes :

    1. Si le n√ītre objectifs nous nous soucions vraiment.
    2. De quoi tissu nous sommes faits.

    Dans la nouvelle année, face aux inévitables coups de malchance, non arrenderti:

    • Changez votre approche, mais continuez √† poursuivre vos r√™ves.
    • Demande toi comment empirer encore plus la situation dans laquelle vous vous trouvez (et alors faites exactement le contraire)
    • Penser √† que recommanderiez-vous √† un ami qu'il √©tait dans la m√™me situation que toi.

    La détermination à long terme et la flexibilité à court terme font partie des habitudes qui nous rapprochent le plus de nos objectifs.

    Apprendre et improviser

    "Rien ne sortira de nulle part."

    L'√©poque √† laquelle Shakespeare a v√©cu et travaill√© est similaire √† la n√ītre en termes deinnovation travail.

    Lorsqu'il a commencé à jouer, ce métier n'était pas encore bien codifié et il n'y avait pas de cursus précis.

    Mais Shakespeare a quand même fait son chemin.

    Il a commenc√© par mettre c√īte √† c√īte comme "apprentiCertains acteurs, apprenant tout ce qu'il pouvait.

    Tout au long de sa vie, il n'a jamais cessé d'observer, de s'améliorer et d'apprendre de ses proches.

    Il a √©t√© confront√© √† professionnels de tous √Ęges et il a pris du mieux qu'il pouvait de chaque situation.

    Par exemple, il a utilisé son expérience de acteur sur scène pour rendre sa carrière plus efficace écrivain.

    Il en venait à changer même au dernier moment des blagues ou des jonctions dramatiques, s'il voyait qu'il y avait quelque chose qui Cela n'a pas fonctionné.

    Puis vint le temps o√Ļ les th√©√Ętres eux-m√™mes chang√®rent de forme : pour la premi√®re fois, ils furent construits avec une fermeture sup√©rieure qui leur permettait de repr√©senter les spectacles m√™me par mauvais temps, d'introduire des effets sp√©ciaux et de plaire √† un public beaucoup plus restreint.

    À certains égards, ce metamorfosi elle est analogue à la situation que nous vivons en matière de développement technologique, et à tous nouvelles opportunités professionnels concernés.

    Si vous avez un objectif mais que vous n'êtes pas clair sur le chemin que vous pouvez emprunter pour l'atteindre, ne restez pas coincé.

    Rechercher des opportunités pour aider quelqu'un qui fait déjà ce que vous voulez, un mentor.

    Une fois que vous √™tes devenu ¬ę apprenti ¬Ľ, apprenez tout ce que vous pouvez.

    Et, comme Shakespeare, soyez toujours agile et prêt à improviser, un correggerti en cours, à essayer nouvelles techniques (ou technologies) e de nouvelles façons de travailler.

    Faites de cette approche votre guide pour la nouvelle année.

    Je m'en fiche s'ils t'appellent un "sauvage ivre"

    ¬ę Laissez la douleur se transformer en col√®re. N'√©teignez pas l'√©lan du cŇďur, enflammez-le."

    Un sauvage ivre : c'est comme ça Voltaire Shakespeare défini.

    Pour √™tre pr√©cis, il a dit qu'Hamlet √©tait l'Ňďuvre d'un sauvage ivre.

    A une autre occasion aussi Georg Bernard Shaw il écrasa lourdement Cimbellino.

    Et, comme je l'ai mentionn√© plus haut, au d√©but de sa carri√®re, les gens ont clairement montr√© qu'ils appr√©ciaient plus ses po√®mes que ses pi√®ces de th√©√Ętre.

    Alors si même Shakespeare avait le sien détracteurs et ses haters et ses incompréhensions, on peut se rassurer.

    Evitons le perfectionnisme, et arrêtons de vouloir plaire à tout le monde. Débarrassons-nous de l'obsession de jugement d'autrui.

    Tu sais ce que c'est vraiment décisif pour réaliser vos rêves ?

    Non il approbation de tout sauf le soutenir de vrais fans de votre travail et du v√ītre l'amour de soi.

    ajouter un commentaire depuis Shakespeare et les 7 habitudes qui nous rapprochent de nos objectifs
    Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.