Se disputer sans se fâcher

Qui suis-je
Robert Maurer
@robertmaurer
SOURCES CONSULTÉES:

wikipedia.org



Vous êtes dans un bar et buvez avec des amis et avez une conversation détendue à ce sujet
aux changements récents dans le monde de la politique. Soudain quelqu'un
propose un sujet assez délicat et tout le monde finit par en discuter sérieusement.

Cette situation peut se reproduire avec votre partenaire, au dîner, avec des proches ou au travail. Cependant, quel que soit le contexte, le
le résultat est presque toujours le même : on se retrouve avec se mettre en colère. Ce qui est curieux, c'est qu'après quelques
maintenant, quand on a réfléchi à la situation avec la tête froide, on s'en rend compte
Je me rends compte que le sujet n'était même pas si important, que de me mettre tellement en colère
perdre le contrôle et peut-être même insulter l'interlocuteur. La vérité est que cela ne vaut jamais la peine de se mettre en colère.
Cependant, nous pouvons discuter de manière civilisée et respectueuse, avec un ton de voix
plus bas et sans attaquer personne. C'est peut-ĂŞtre difficile Ă  mettre en pratique
mais pas impossible.


La discussion vue de l'intĂ©rieur : Une discussion commence presque toujours par une divergence de points de vue, une personne manifeste une idĂ©e que nous ne partageons pas. Ă€ ce stade, nous avons tendance Ă  adopter un style dĂ©fensif, Ă  revĂŞtir notre armure et Ă  nous prĂ©parer Ă  lutter contre les moulins Ă  vent, comme le cĂ©lèbre Don Quichotte. Nous ne sommes pas satisfaits que notre point de vue soit entendu mais nous voulons qu'il prĂ©vale et finisse par ĂŞtre partagĂ© par tous. En bref, nous voulons vaincre l'interlocuteur, le convaincre que ses idĂ©es sont fausses.Quand nous entamons une discussion avec le postulat "idĂ©e gagnante - idĂ©e perdante", nous aurons dĂ©jĂ  fait le premier faux pas. La discussion est l'occasion d'Ă©changer des idĂ©es, d'Ă©couter diffĂ©rents points de vue et d'enrichir notre perspective. Un sujet de discussion ne doit pas devenir un
bataille mais plutôt dans un laboratoire où chacun apporte ses expériences et ses réflexions. De plus, lorsque l'on se trouve au milieu d'une discussion, il est important de garder à l'esprit que faire changer d'avis n'est pas une tâche facile, encore moins importante. Cela ne veut pas dire que nous devons adopter une attitude comme : « mais pourquoi devrais-je leur dire ? Il n'est même pas non plus capable de le comprendre » mais nous devons plutôt manifester clairement nos points de vue sans attaquer l'autre et sans essayer de le convaincre à tout prix.





Pourquoi sommes-nous en colère ?Arrêtez-vous une seconde et remontez le temps pour vous souvenir de la dernière discussion que vous avez eue.Vous vous rendrez sûrement compte que la colère ne dépend pas seulement du fait que l'autre a des idées différentes des vôtres mais aussi de la manière dont la discussion s'est déroulée. Comme pour dire, lorsque le ton de la voix est élevé, lorsque nous adoptons des postures corporelles agressives et que notre visage exprime de la colère, c'est parce que nous percevons l'agressivité et donc nous répondons par l'agressivité. Évidemment, nous sommes des êtres humains et pour cela notre communication est toujours imprégné d'émotion, avec ses tonalités négatives et positives. Cependant, nous sommes également capables de réguler nos émotions et la discussion est un moment idéal pour pratiquer notre maîtrise de soi émotionnelle. Bref, il ne s'agit pas de cacher ce que l'on ressent mais plutôt de canaliser de manière affirmée nos idées vis-à-vis des autres.


Astuces pour se disputer sans se fâcher


1. Respectez votre interlocuteur comme vous aimeriez être respecté: alors, ne l'agressez pas verbalement.


2. Organisez la discussion de manière à ne pas essayer de changer l'autre: limité
simplement pour exprimer votre point de vue de manière claire et simple.


3. Ne vous sentez pas sur un champ de bataille où il doit nécessairement y avoir un gagnant et un
perdant. La discussion doit ĂŞtre un espace d'Ă©change
et dont chacun doit sortir enrichi.



4. Écoutez l'autre: parfois, au cours d'une discussion, vous n'écoutez pas ce que dit l'autre parce que le
notre esprit prépare déjà le prochain argument pour contredire le vôtre
idées.


5. VĂ©rifiez vos Ă©motions: limite les mouvements excessifs des mains et abaisse la
ton de voix, de cette façon l'interlocuteur ne se sentira pas menacé e
il réagira probablement avec une attitude plus ouverte et plus ouverte au dialogue.



6. Ouvrez votre esprit à d'autres points de vue que le vôtre: parfois c'est nous qui partons d'une idée
errata mais si nous choisissons de nous cacher derrière nous n'y arriverons pas
grandir et Ă©largir nos horizons.



7. Respirez profondément, retenez une seconde et demandez-vous si la discussion est en cours
se développer correctement
: sinon, vous pouvez simplement le renvoyer ou
Terminez-le.

ajouter un commentaire de Se disputer sans se fâcher
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.