close
    search Buscar

    Regard fixe : pourquoi cela nous dérange-t-il ?

    Qui suis-je
    Louise Hay
    @louisehay
    SOURCES CONSULT√ČES:

    wikipedia.org

    Commentaires sur l'article:

    avertissement de contenu

    Imaginons que nous sommes assis dans un parc et que tout √† coup nous remarquons qu'une personne nous regarde. Qu'allons nous faire? Nous le regardons pendant quelques secondes mais nous s√©parons imm√©diatement la vue avec une certaine g√™ne. Apr√®s quelques secondes nous ne pouvons r√©sister √† la tentation et retournons voir si cette personne nous regarde toujours. S'il nous regarde toujours, nous nous demandons probablement pourquoi, nous nous sentirons un peu mal √† l'aise et m√™me un peu alarm√©s. Pourquoi ressentons-nous cela? Nous devons chercher la r√©ponse dans notre pass√© le plus lointain. Cette forme de regard fixe est un moyen de menace pour de nombreux animaux, et m√™me pour les humains. C'est un vrai combat, mais avec le look. Une √©tude d√©velopp√©e par l'Universit√© du Delaware alors qu'elle √©tudiait la communication entre les humains et les primates, a r√©v√©l√© que lorsque les gens s'approchaient des cages en regardant les animaux, ils commen√ßaient imm√©diatement √† montrer leurs dents et √† secouer la t√™te de fa√ßon inqui√©tante. Cependant, si les gens secouaient la cage mais gardaient les yeux ferm√©s, les singes √©taient alertes mais pas mena√ßants. Cela a √† voir avec le pouvoir du regard fixe que l'on peut trouver tout au long de l'histoire de l'humanit√©. En fait, dans de nombreuses cultures diff√©rentes, il existe des l√©gendes sur le "mauvais Ňďil", un regard qui cause des dommages √† la personne qui en souffre. M√™me dans certaines tablettes d'argile attribu√©es au troisi√®me mill√©naire A. C. des r√©f√©rences ont √©t√© trouv√©es √† une divinit√© qui a envoy√© le ¬ę mauvais Ňďil ¬Ľ. Il y avait aussi une autre croyance parall√®le selon laquelle regarder avait la propri√©t√© de la magie protectrice. En fait, jusqu'en 1947, la plupart des bateaux qui naviguaient pour la M√©diterran√©e portaient normalement des peintures sur la coque des yeux protecteurs. Pourquoi y a-t-il ce tabou sur le regard fixe ? L'une des explications possibles qui √©mergent fait r√©f√©rence √† une r√©miniscence de l'h√©ritage biologique que nous partageons avec les animaux. Certaines exp√©riences men√©es aupr√®s de nouveau-n√©s ont montr√© que les premi√®res r√©actions visuelles ressenties par les b√©b√©s se produisent devant deux yeux ou toute autre configuration similaire, comme quelques points sur une carte blanche qui imitent deux yeux. Certains th√©oriciens consid√®rent cela comme une preuve que la r√©ponse humaine au regard est inn√©e. Cependant, il y a une autre explication. L'endroit vers lequel une personne regarde nous dit quel est l'objet de l'attention mais ne nous montre aucun signe de ses intentions, et c'est une raison suffisante pour devenir nerveux. M√™me cette id√©e expliquerait pourquoi on ressent parfois un certain malaise devant une personne aveugle. Tout simplement parce que le mouvement de ses yeux ne nous dit pas quelles sont ses intentions. Jean Paul Sartre a sugg√©r√© √† une occasion que : ¬ę le contact visuel est ce qui nous fait vraiment prendre conscience de la pr√©sence d'une autre personne en tant qu'√™tre humain, qui a sa propre conscience et ses propres intentions. Quand les yeux s'entrelacent parfois une sorte d'entente se cr√©e entre deux personnes, et il faut reconna√ģtre que l'on pr√©f√®re souvent √©viter cette intimit√© peut-√™tre parce qu'elle nous fait peur de montrer notre √Ęme. Le regard fix√© dans l'Ňďil d√©couvre une partie de nous, ou alors nous l'imaginons et donc c'est la m√™me chose. C'est pourquoi, lorsqu'un officier gronde son soldat, il le forcera √† se mettre au garde-√†-vous, les yeux riv√©s sur l'horizon. Ainsi il peut √©viter de le comprendre dans son essence humaine et √™tre empathique envers lui. A l'appui de la th√©orie selon laquelle le regard est inconfortable, car il r√©v√®le une partie de notre personnalit√©, il existe des donn√©es qui montrent que le regard est plus fr√©quent chez les femmes que chez les hommes, puisque ces derniers ont moins de mal √† montrer leurs √©motions. Pourtant, le regard n'a pas que des inconv√©nients. L'une des d√©couvertes les plus r√©centes concerne le plaisir que l'on ressent pour une autre personne. Quand quelqu'un aime une autre personne, il est fort probable qu'il l'observe plus fr√©quemment et que son regard soit assez long. De m√™me, lorsque nous conversons et que notre interlocuteur nous observe d'un regard fixe, cela peut √™tre le signe d'une grande attention √† notre √©gard. Cependant, avant de mettre le mot ¬ę fin ¬Ľ √† cette r√©flexion, il faut se rappeler que le regard fixe n'a pas le m√™me sens dans toutes les cultures. Pour les Nord-Am√©ricains, cela signifie souvent le d√©sir sexuel, alors que dans les soci√©t√©s orientales, c'est simplement un signe de mauvaises mani√®res.



    ajouter un commentaire depuis Regard fixe : pourquoi cela nous dérange-t-il ?
    Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.