Les faiblesses de l'ĂȘtre humain

Les faiblesses de l'ĂȘtre humain

Une grande partie de nos faiblesses est liée à la façon dont nous gérons nos émotions. Par exemple, comment nous regardons le passé, comment nous nous rapportons au présent et comment nous nous projetons vers le futur...

DerniĂšre mise Ă  jour: 12 juin 2021

Les principales forces et faiblesses de l'ĂȘtre humain sont liĂ©es Ă  l'esprit. Ce qui se dĂ©veloppe dans nos esprits nous a permis, individuellement et en tant qu'espĂšce, d'affronter de grandes adversitĂ©s et d'accomplir des exploits impressionnants.



Tout comme il y a des sentiments et des attitudes qui nous rendent plus forts, nous avons tous de grandes faiblesses qui représentent un obstacle à l'atteinte de nos objectifs. Quand on parle de faiblesses, peu importe la culture, la classe ou la race : elles sont présentes en chacun de nous, dans une plus ou moins grande mesure.

Les faiblesses de l'ĂȘtre humain sont des sentiments et des attitudes qui se transforment en limites. Ils nous empĂȘchent de progresser car ils nous poussent vers des perspectives peu inspirantes et psychologiquement non rentables. Dans les lignes qui suivent nous vous prĂ©sentons les 10 grandes faiblesses de l'espĂšce humaine.

La plus grande faiblesse est la terreur sacrée de paraßtre faible.

-Jacques Benigne Bossuet-

Les faiblesses de l'ĂȘtre humain

1. La lùcheté

La lùcheté se produit lorsque nous laissons la peur prendre le dessus dans des situations difficiles et risquées. Cela nous amÚne à manquer de courage, mais cela nous fait aussi perdre de la détermination et de la volonté.

Faire face aux dangers est non seulement courageux, mais aussi prudent. La lùcheté nous fait éviter de prendre un risque raisonnable, ou apparaßt lorsque vous renoncez à ce que vous voulez par peur.


2. L'Ă©goĂŻsme

MĂȘme l'Ă©goĂŻsme peut ĂȘtre classĂ© comme l'une des faiblesses de l'ĂȘtre humain et non pas tant comme un dĂ©faut, car il est typique de ceux qui se sentent vides et mal aimĂ©s.


Les égoïstes sentent qu'en se donnant, ils n'auront plus rien. Ou ils estiment qu'ils méritent plus que les autres, parce qu'ils sont fautifs.

L'égoïsme est l'incapacité de briser les limites du Soi.

3. Je n'aime pas

L'aversion s'exprime par un sentiment de rejet, de dĂ©sapprobation ou de mĂ©pris envers les autres. Étymologiquement, il dĂ©rive du grec antipathos, qui signifie « passion ou sentiment contre quelqu'un ».

Ce rejet est dû à l'incapacité de comprendre et de respecter les autres. Elle présuppose aussi des sentiments de supériorité, inspirés par l'ignorance et la non-reconnaissance de la valeur d'autrui.

4. Manque de concentration

On pourrait dire que c'est une des grandes faiblesses de l'ĂȘtre humain d'aujourd'hui. Ce n'est pas seulement un problĂšme intellectuel ou qui n'affecte que les activitĂ©s cognitives.

Le manque de concentration vous empĂȘche de vous concentrer sur les sentiments, sur les idĂ©es et les objectifs. Par consĂ©quent, il est presque toujours accompagnĂ© d'une vie mondaine et sans direction.

5. La mĂ©fiance, les faiblesses de l'ĂȘtre humain

La méfiance est causée par la peur. Quand on se méfie a priori de tout et de tout le monde, cela veut dire qu'au fond de soi on ressent une profonde insécurité.

Nous craignons le monde parce que nous nous sentons incapables de surmonter ses difficultés et ses vicissitudes. Plus que de se méfier des autres, nous nous méfions de notre capacité à l'emporter.


6. Impatience

Une autre faiblesse humaine typique de notre époque. L'incapacité d'attendre, de lùcher prise et de couler, bref, la tendance à aller vite, est l'un des symptÎmes de la société moderne.

La lenteur ou l'absence de progrÚs provoque de l'agitation et de la nervosité, à son tour alimenté par un regard craintif vers l'avenir.

7. L'envie, les faiblesses de l'ĂȘtre humain

L'envie a à voir avec la souffrance causée par les vertus ou les succÚs des autres. On n'envie pas une vertu ou un succÚs, mais plutÎt le sentiment de satisfaction qu'ils génÚrent chez ceux qui les possÚdent ou les obtiennent.


C'est pourquoi l'envie est sans fond. C'est une faiblesse parce qu'elle implique une approche visant plus la vie des autres que la sienne propre. Le bonheur de l'autre rend sa propre misĂšre plus Ă©vidente.

8. ressentiment

Le ressentiment est l'incapacitĂ© de traiter les dommages subis. Comme le mot l'indique, le mĂȘme sentiment, dans ce cas nĂ©gatif, est Ă©prouvĂ© maintes et maintes fois.


C'est une faiblesse parce qu'elle a Ă  voir avec la stagnation Ă©motionnelle. Dans la mesure oĂč ils ne sont pas adressĂ©s et traitĂ©s, ils restent lĂ , nous blessant.


9. DĂ©pendance

Nous sommes tous dépendants à un certain degré. Mais pour certaines personnes, la dépendance est la marque des relations qu'elles établissent, non seulement avec les autres, mais avec le monde en général.

La dĂ©pendance nous limite dans la mesure oĂč nous projetons de nombreux besoins, dĂ©sirs et responsabilitĂ©s sur l'autre, perdant une grande partie du contrĂŽle que nous avons sur ce qui nous arrive et faisant Ă©merger des sentiments tels que l'impuissance.

10. L'entĂȘtement parmi les faiblesses de l'ĂȘtre humain

L'entĂȘtement nous affaiblit, car il est inspirĂ© par des raisons dĂ©raisonnables. La dĂ©termination et la tĂ©nacitĂ© sont une chose, l'obstination en est une autre.


Dans ce dernier rĂšgne un dĂ©sir enfantin d'imposer sa volontĂ© ou d'accomplir quelque chose que l'on dĂ©sire. Ça fait mal parce que ça cause des souffrances inutiles, peut-ĂȘtre pour des buts sans importance.

conclusions

Tout le monde, plus ou moins, montre ces faiblesses. La plupart d'entre nous en avons probablement eu un ou plusieurs Ă  un moment de notre vie oĂč nous nous sommes sentis blessĂ©s. Ici parce que il est important de savoir les gĂ©rer quand ils apparaissent Ă  l'horizon.

ajouter un commentaire de Les faiblesses de l'ĂȘtre humain
Commentaire envoyé avec succÚs ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.