Le bruit blanc nous aide-t-il à mieux dormir ?

Le bruit blanc nous aide-t-il à mieux dormir ?

Le bruit blanc a reçu beaucoup d'attention ces derniers temps comme moyen d'améliorer notre concentration. Mais qu'en savons-nous ?

Le bruit blanc nous aide-t-il à mieux dormir ?

Dernière mise à jour: 01 avril 2020

De plus en plus de personnes constatent les bienfaits du bruit blanc. Ils veillent à ce qu'il favorise la relaxation et la méditation, améliorant ainsi la concentration et les capacités cognitives. En particulier, il affecte son application afin d'aider à concilier et à maintenir l'état de sommeil. Il s'utilise aussi bien avec les adultes qu'avec les enfants.



Il semblerait donc que les parents utilisent le bruit blanc pour calmer leurs petits et améliorer la qualité de leur sommeil. Selon leurs témoignages, en effet, ce bruit stimule un environnement relaxant, idéal pour mieux dormir. Mais le bruit blanc peut-il vraiment nous aider à mieux dormir ?

Si tel était le cas, nous nous retrouverions devant le solution pour les personnes souffrant de troubles du sommeil, en augmentant. Nous vous invitons à lire cet article pour en savoir plus.

Qu'est-ce que le bruit blanc?

Comme la lumière, le son peut également représenter des graphiques fantomatiques. Ainsi, puisque le blanc est la somme de toutes les autres couleurs, le bruit blanc intègre tout le spectre des fréquences sonores existantes. De plus, il le fait de manière harmonieuse, de sorte qu'aucun son ne prévaut sur l'autre.

Le résultat est un son doux et cohérent, similaire à ce qu'une télévision ou une radio non syntonisée peut produire. Un bruit de fond comme celui émis par certains appareils en fonctionnement, comme le lave-linge ou le sèche-cheveux. Ou il est comparable au son naturel de la pluie ou du vent.


Comment le bruit blanc nous aide-t-il à mieux dormir ?

Le principal effet positif du bruit blanc sur notre sommeil vient de sa capacité à masquer d'autres sons. De cette façon, vous évitez d'exploser à cause du trafic, des travaux en cours ou de tout autre stimulus susceptible de perturber.


L'effet relaxant produit peut offrir des avantages particuliers aux nouveau-nés et, en général, aux personnes au sommeil léger. Grâce au bruit blanc, le reste des sons est obscurci (ou perçu avec moins d'intensité), nous empêchant de stimuler notre cortex cérébral.

En même temps, les personnes souffrant d'acouphènes, ou acouphènes, peuvent bénéficier de cette ressource, car elle les aide à concilier un sommeil de qualité. La présence de ces signaux acoustiques continus, en effet, peut augmenter lorsque vous vous endormez en raison du silence ambiant.

Écouter du bruit blanc est une stratégie très efficace pour atténuer ces symptômes gênants et pouvoir mieux se reposer.

Y a-t-il des contre-indications?

Le bruit blanc, cependant, n'offre pas que des avantages. Ce n'est pas une ressource avantageuse et adaptée à tout le monde. En fait, il est particulièrement déconseillé aux personnes souffrant d'apnée du sommeil et de problèmes respiratoires, mais en cas d'utilisation excessive, il peut devenir dangereux pour n'importe qui.

Utiliser du bruit blanc tous les soirs, en l'appliquant constamment, peut endommager nos cellules ciliées, c'est-à-dire ceux qui ont pour tâche de capturer les sons. De plus, la présence constante de bruit les maintiendra actifs et les empêchera d'effectuer efficacement le travail de régénération nécessaire qui se produit pendant notre sommeil.


Si nous envisageons de l'appliquer aux nouveau-nés, nous devons être particulièrement prudents. L'écoute de ce son à un volume trop élevé pourrait causer des dommages auditifs et augmenter le risque de problèmes de développement du langage.


Comment devrions-nous procéder?

Nous n'avons toujours pas suffisamment de preuves scientifiques à notre disposition pour étayer les bienfaits du bruit blanc sur le sommeil. Cependant, si ce dernier produit en vous une sensation agréable, vous pouvez en faire un usage modéré. Essayez de limiter son application à des soirées particulières où vous avez vraiment du mal à vous endormir. Et essayez également de ne pas exagérer le volume.


La même recommandation s'applique aux plus petits. Si le bruit blanc calme vos enfants, réservez cette ressource pour des moments particuliers où rien ne semble les calmer. Mais ne vous habituez pas à les exposer constamment à ce son.

Pour pouvoir bien se reposer, l'idéal est de maintenir une bonne hygiène de sommeil. Choisissez des heures précises pour vous coucher et vous réveiller, évitez les aliments et les boissons stimulants pendant la seconde moitié de la journée et assurez-vous que votre chambre est adaptée à sa fonction.


Si vous avez de graves difficultés ou un trouble du sommeil, il est préférable de consulter un spécialiste. Il sera celui qui vous donnera les bons conseils et vous indiquera les procédures nécessaires pour optimiser le sommeil. Le bruit blanc peut être une alternative à certains moments, mais il ne peut pas être une solution à long terme.

ajouter un commentaire de Le bruit blanc nous aide-t-il à mieux dormir ?
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.

End of content

No more pages to load