close
    search Buscar

    La voie du guerrier

    Qui suis-je
    Louise Hay
    @louisehay
    SOURCES CONSULT√ČES:

    wikipedia.org

    Commentaires sur l'article:

    avertissement de contenu

    Chacun de nous mène ses propres batailles personnelles, mais nous nous battons tous. Pour les surmonter, nous devons suivre le chemin du guerrier.

    "Celui qui continue à se battre ne peut pas être vaincu."

    La colline Napoléon.

    D√®s son extraction, le fer pr√©sente de nombreuses impuret√©s qui le rendent fragile. Seulement √† travers le forger il devient de l'acier indestructible. Comme le fer, l'homme est affaibli par les peurs et les tentations, et seules les batailles qu'il d√©cide de mener peuvent le forger et le transformer en un guerrier.



    Ceci est GetPersonalGrowth et l'article d'aujourd'hui est votre dose hebdomadaire de motivation. Choisissez : vous pouvez, l'ignorer, continuer √† parcourir le chemin battu par les troupeaux de frigno ‚Äď frignonis ou continuez √† lire et prenez le chemin du guerrier.

    Le guerrier moderne

    Chaque √©poque a eu ses guerriers : les Spartiates dans la Gr√®ce antique, les chevaliers au Moyen √āge, les Samoura√Įs dans le Japon imp√©rial. La figure du guerrier a toujours √©t√© pr√©sente dans l'histoire et la culture de l'homme et ce n'est pas un hasard si le guerrier fait partie des 4 arch√©types cl√©s de l'√™tre humain adulte.

    Violence, guerre, destruction : les m√©dias modernes nous ont appris √† associer la figure du guerrier √† ces images n√©gatives. Il est inutile de le nier, le clash est inh√©rent √† l'ADN de cet arch√©type, mais la formation que j'ai eue depuis que je suis enfant dans le domaine de arts martiaux cela m'a appris √† me concentrer sur de nombreuses autres qualit√©s. Ce ne sera donc pas une arme ou une violence gratuite pour faire de vous un vrai combattant. Si vous voulez suivre le chemin du guerrier, vous devez suivre trois principes fondamentaux.


    1. Affrontez l'ennemi

    "Beaucoup d'ennemis, beaucoup d'honneur."

    Jules César.

    En 52 avant JC, lors de la bataille d'Al√©sia, Jules C√©sar se retrouve face, avec ses 10 l√©gions, aux 80.000 XNUMX Gaulois dirig√©s par Vercing√©torix. C'est pr√©cis√©ment dans le cadre de cette bataille historique que la c√©l√®bre phrase ¬ę Beaucoup d'ennemis, beaucoup d'honneur ¬Ľ lui a √©t√© attribu√©e. Ces mots sont souvent mal interpr√©t√©s : la v√©rit√© est qu'il n'y a pas d'honneur √† √™tre d√©test√© par beaucoup, l'honneur r√©side dans la capacit√© de ne pas tourner le dos √† l'ennemi, m√™me lorsqu'il nous d√©passe en nombre ou nous place face √† des d√©fis. ce que nous croyons impossible.


    Affronter l'ennemi, sans hésiter, est donc le premier principe qui doit être respecté par ceux qui veulent emprunter le chemin du guerrier. Mais l'ennemi n'est pas le collègue, l'adversaire ou tout autre être humain. Les vrais ennemis sont les autres, ils sont bien plus subtils et se glissent dans les méandres de notre esprit : peur, insécurité, procrastination. Ce sont les vrais démons qui doivent être vaincus par un guerrier moderne.

    Si votre vie d√©raille, si vous ressentez le besoin de recommencer, d'appuyer sur ce gros bouton rouge avec le mot "reset", regroupez vos √©nergies r√©siduelles autour d'un ennemi commun, ton ennemi : ce n'est pas √† moi de te le faire remarquer, je suis s√Ľr que tu sais trop bien quel est le d√©mon derri√®re tes d√©faites. Rappelez-vous cependant, arr√™tez de chercher des ennemis l√†-bas - chaque bataille est gagn√©e au moment o√Ļ nous vainquons nos d√©mons int√©rieurs.


    Trouvez votre ennemi. Défiez-le ouvertement (pas d'excuses). Affrontez la bataille comme si c'était la dernière: n'hésitez pas, ne vous retenez pas, donnez jusqu'au dernier gramme d'énergie de votre corps.

    2. √Čpouser la cause

    "J'ai d√©couvert que la voie du Samoura√Į est la mort : il faut se pr√©parer √† la mort jour apr√®s jour."

    Y. Tsunetomo.

    Il Bushido ("La voie du guerrier") √©tait ce qui gouvernait la vie d'un samoura√Į : ses pr√©ceptes cl√©s concernaient l'acceptation de la mort et l'ob√©issance aveugle √† son Seigneur (le Daimyo). Les samoura√Įs qui ont √©t√© d√©courag√©s par leur Seigneur ou qui ont √©t√© laiss√©s sans eux √† cause de la mort, ont √©t√© consid√©r√©s comme tomb√©s et ont pris le nom de Ronin (litt√©ralement ¬ę hommes √† la d√©rive ¬Ľ). Un guerrier qui se respecte consacre sa vie √† un causer cela va au-del√† de son simple int√©r√™t personnel.


    La g√©n√©ration des trente √† laquelle j'appartiens est une g√©n√©ration qui a cess√© de se battre pour une cause sup√©rieure, pour des id√©aux : c'est une g√©n√©ration fatigu√©e, d√©sabus√©e, qui n'arrive m√™me plus √† se f√Ęcher. Je voudrais que chacun de mes pairs lise le passage "R√©veillez-vous dans la trentaine !". Ne vous m√©prenez pas, je ne suis pas un partisan des r√©volutions ou des manifestations de rue, mais je crois fermement aux r√©volutions des individus.

    Si vous voulez √™tre un guerrier moderne, vous devez embrasser une cause qui va au-del√† de votre ¬ę arri√®re-cour ¬Ľ personnelle, trouver un but qui vous guide, identifier des objectifs qui vous passionnent vraiment. Plus facile √† dire qu'√† faire. Seuls quelques chanceux sont √©lectrocut√©s et savent imm√©diatement quel est leur "appel", la grande majorit√© d'entre nous ne peut percevoir que des √©clairs de ce puzzle complexe qu'est la vie. Ne soyez pas d√©courag√© par cela : continuez √† enqu√™ter (peut-√™tre en utilisant ces Questions 10) et lorsque vous percevez un de ces brefs √©clairs, ne le laissez pas dispara√ģtre dans le train-train quotidien, laissez-vous emporter par l'instinct, le m√™me instinct qui guide la main du guerrier lorsqu'il manie l'√©p√©e au combat.


    3. Consacrez-vous à la pratique

    "Plus vous transpirez √† l'entra√ģnement, moins vous saignez au combat."

    George Patton.

    L'ennemi est ce √† quoi le guerrier doit faire face, la cause est ce qu'il veut suivre, mais ce n'est que l'entra√ģnement qui le forge jusqu'au bout. Qu'il s'agisse de l'√©tude avant un examen, de l'entra√ģnement avant une comp√©tition ou du travail avant la livraison d'un projet, une pratique constante et coh√©rente est ce qui distingue les grands "guerriers" des demi-chaussettes.

    Fixez-vous des objectifs ambitieux, mais laissez-les tranquilles Loi de l'attraction (ou en tout cas ses interpr√©tations trompeuses) : consacrer chaque minute utile √† l'entra√ģnement. De grandes batailles se gagnent entre les murs d'une biblioth√®que, d'un gymnase ou d'un bureau. Les grandes batailles se gagnent jour apr√®s jour, lors de ces mardis apparemment insignifiants. De grandes batailles se gagnent quand on s'engage envers soi-m√™me et qu'on a la pers√©v√©rance de le respecter √† chaque carrefour entre les bons choix et les plus faciles. Consacrez-vous quotidiennement √† perfectionner la pratique et les r√©sultats seront des cons√©quences in√©vitables.


    Ce post était un peu différent de d'habitude, c'est certainement pour moi qui l'ai écrit, j'espère que c'était (agréablement) pour vous qui l'avez lu aussi. Je n'ai qu'à te souhaiter d'affronter cette semaine comme un vrai guerrier.

    ajouter un commentaire depuis La voie du guerrier
    Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.