L'estime de soi récompense le travail bien fait

L'estime de soi récompense le travail bien fait

L'un des piliers qui affectent notre conduite est l'estime de soi. La façon dont nous percevons notre image de soi affecte les objectifs que nous nous fixons, les relations que nous choisissons et l'intensité de nos émotions.

L'estime de soi récompense le travail bien fait

Dernière mise à jour: 10 septembre, 2019

L'estime de soi est la récompense que nous recevons après un travail bien fait; ce n'est pas une loterie, que l'on gagne un jour, mais c'est le fruit d'une disposition personnelle. Lorsque nous recherchons un résultat, nous devons d'abord comprendre qu'il doit être atteint en suivant un processus précis.



L'estime de soi est l'un des piliers sur lesquels repose la personnalité humaine. Abraham Maslow a suggéré en 2009 que tout le monde doit recevoir une récompense sous forme d'estime et de respect : de soi (c'est-à-dire d'estime de soi) et des autres, comme le statut social, la reconnaissance ou le succès.

Lorsque nous avons une faible estime de soi, nous nous sentons inférieurs, impuissants et déprimés et nous n'avons pas confiance en notre capacité à faire face aux situations. En même temps, nous perdons du temps et de l'énergie à diriger notre attention vers la confrontation avec les autres et à concentrer nos pensées et nos actions pour tenter d'atteindre le niveau des autres.

Considérée comme une attitude, l'estime de soi est la forme de percevoir, de penser, de ressentir et d'agir par rapport à soi-même. Elle est étroitement liée à la manière nous nous confrontons et évaluons notre identité.

Parler de la composante cognitive de l'estime de soi, c'est d'abord faire la distinction entre ce que l'on entend par estime de soi et ce que l'on entend par concept de soi. Le concept de soi se définit comme l'image que nous avons de nous-mêmes dans la dimension cognitive, perceptive et affective.


Le concept de soi est associé aux représentations que les gens ont d'eux-mêmes. L'estime de soi, quant à elle, est comprise comme l'évaluation positive ou négative que la personne a de son anthoconcept. Et pas seulement cela, aussi les émotions qu'il associe et l'attitude qu'il a à son égard.


"L'épanouissement personnel ne se limite pas au simple plaisir."

Si l'estime de soi est une récompense, quand vient-elle ?

Avoir des objectifs à atteindre, se fixer un objectif et essayer d'y arriver sont profondément corrélés au bien-être et à la santé mentale.

Fixer des objectifs a un effet positif sur d'autres domaines de notre vie et nous permet de contr√īler des aspects psychologiques importants tels que l'attention, l'estime de soi ou la motivation.

L'une des principales raisons, ou sympt√īmes, de la d√©pression est la perte de motivation et d'int√©r√™t pour les objectifs de la vie. Le Dr Albert Ellis d√©clare que les probl√®mes d'estime de soi d√©coulent de certaines formes de pens√©e, qu'il qualifie d'irrationnel, d'illogique ou d'autodestructeur.

Parfois, notre pens√©e comprend des phrases illogiques, qui minent notre estime de soi. Voyons quelles sont certaines de ces croyances g√©n√©riques et irrationnelles :

  • Se croire comp√©tent et efficace en tout.
  • √ätre aim√© et approuv√© par toutes les personnes importantes qui nous entourent.
  • Les √©v√©nements du pass√© d√©terminent notre comportement actuel et futur, car ils affecteront √† jamais et de fa√ßon permanente notre vie et se r√©p√©teront √† l'avenir.
  • Il est plus facile d'√©viter que d'affronter les responsabilit√©s et les probl√®mes de la vie.
  • Les malheurs humains proviennent de causes ext√©rieures et nous ne pouvons rien, ou presque, pour √©viter ou contr√īler la douleur et la souffrance qu'ils nous causent.

Intervenir sur l'estime de soi n'est pas une chose simple ; un élément en faveur est la nature dynamique et sensible de cet aspect, donc le modifier en notre faveur devient un exercice de précision.


Dans le même temps, l'estime de soi est une récompense, elle est le résultat d'une série d'actions, d'habitudes et d'attitudes et, par conséquent, c'est une capacité acquise.



L'estime de soi est la réputation que nous acquérons pour nous-mêmes."

-Nathaniel Branden-

Une faible estime de soi, c'est comme conduire avec le frein à main

Les choses et les gens qui nous entourent ne sont pas plus importants que ce que nous avons à l'intérieur et comment nous le voyons, et ce qui nous définit. La qualité de vie est influencée par l'estime de soi, qui implique la manière dont chacun se perçoit et s'évalue, modulant son comportement au niveau familial, social et individuel.

Un niveau élevé ou faible d'estime de soi affecte notre relation avec les autres et cela se reflète dans la dimension sociale et dans les compétences dont nous faisons preuve pour faire face aux défis de la vie.


En conclusion, avoir une faible estime de soi nous fait nous sentir incapables et nous fait entrer dans un cercle vicieux de mécanismes autodestructeurs, tels que des sentiments négatifs, des idées obsessionnelles et fausses, qui filtrent les pensées et les sentiments des autres. En bref, cela nous rend moins fonctionnels et moins précis.

"Vous-même, comme n'importe qui d'autre dans l'univers entier, méritez votre amour et votre respect."

ajouter un commentaire de L'estime de soi récompense le travail bien fait
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.

×
Deja aqui tu email para recibir nuestra newsletter semanal, llena de ofertas y novedades de tu ciudad