close
    search Buscar

    L'assertivité : ou comment apprendre à se faire respecter

    Qui suis-je
    Robert Maurer
    @robertmaurer
    SOURCES CONSULTÉES:

    wikipedia.org

    Commentaires sur l'article:

    avertissement de contenu

    L'affirmation de soi est l'une des caractéristiques clés des personnes qui réussissent : dans cet article, vous découvrirez ce que c'est et comment vous pouvez la développer pour gagner le respect des autres.

     

    « Personne ne vous donnera la liberté, la justice ou le respect. Il faut aller les chercher."

    Malcom X.

    Essayez d'imaginer ces trois scènes :

    Scène 1: vous êtes à la caisse du supermarché, une personne vous croise de manière grossière, vous commencez à regarder autour de vous avec un visage surpris, vous reniflez, vous cherchez le soutien d'un autre client, mais à la fin vous êtes bon et chenil.



    Scène 2: Votre patron continue toujours à vous donner du travail supplémentaire 5 minutes avant l'heure de départ ou, pire encore, le week-end. Vous ne pouvez pas le supporter, mais c'est votre patron et vous ne pouvez pas lui dire "non".

    Scène n°3 : quand vous êtes parmi vos amis vous aimeriez répondre en nature aux taquineries de la garce habituelle, mais tout ce que vous pouvez faire c'est esquisser un sourire gêné, alors qu'à l'intérieur vous explosez de colère d'être toujours aussi faible.

    Si vous vous êtes retrouvé dans au moins une de ces scènes, c'est parce que vous recherchez continuellement l'approbation des autres et évitez toute confrontation directe. En d'autres termes : vous ne pouvez pas vous faire respecter. Cette attitude est généralement liée à une mauvaise assurance: si vous ne savez pas de quoi je parle, lisez la suite. Dans cet article nous parlerons de la communication assertive et des meilleures astuces étudiées par la psychologie pour apprendre à ne pas se prendre la tête.


    Définition de l'assertivité

    L'affirmation de soi vient du verbe latin « asserere » (oui, ben André, c'est la chanson de Las Ketchup ?! « Aserejè, ja de, jè de jebe tu de jebere… »), qui indique la capacité à s'affirmer. Être assertif, c'est donc communiquer ses émotions et ses opinions de manière claire et efficace (non, je veux dire... efficacement) sans avoir d'attitude agressive envers l'interlocuteur, c'est pourquoi on parle souvent aussi de communication assertive.


    Selon Sue Hadfield et Gill Hasson, auteurs du livre "Comment s'affirmer en toute situation“, Dans l'étude de la psychologie, l'affirmation de soi est ce comportement qui permet à un individu de défendre ses intérêts, d'affirmer son point de vue et d'exprimer ses pensées, avec aisance, sans anxiété et dans le respect des autres. Pas mal non ? Mais pour vous faire encore mieux comprendre le concept d'affirmation de soi, je veux vous parler d'un triangle : le Triangle de l'Assertivité.

    Le Triangle de l'Assertivité : Passif, Agressif, Assertif

    Te souviens-tu quand je t'ai parlé de 4 archétypes de l'être humain adulte (Guerrier, Amant, Mage et Roi) ? Chaque archétype était caractérisé par deux « ombres », c'est-à-dire les deux extrêmes dont l'archétype représentait la synthèse et le point d'équilibre. Ici, il en va de même pour leassurance. Être assertif, c'est avoir trouvé le juste milieu entre deux comportements opposés : un comportement passif et un comportement agressif. En effet, l'individu assertif est au sommet d'un triangle, ce que j'appelle le Triangle d'affirmation de soi. Je vais utiliser les personnages d'un de mes films préférés pour vous l'expliquer : Retour vers le futur.


    L'individu passif, en bas à gauche, est représenté par le vieux Marty McFly. Old Marty travaille pour une entreprise, a renoncé à son rêve de rock star, et après avoir été dupé comme un poulet par un de ses collègues, il est renvoyé sur le champ par le patron "despote" classique. La grande majorité des gens adoptent souvent la même attitude que le vieux McFly. Ces personnes, ne se respectant pas, ne se font pas respecter par les autres : elles n'ont jamais leur propre position (et si elles le font, elles la gardent bien cachée). Ils suivent toujours le "troupeau" et sont facilement manipulables. Ils prennent la vie au lieu de lui donner une direction.

    En bas à droite, nous avons l'individu à la place agressif, représenté par Biff Tannen. Biff est le tyran classique du quartier, toujours prêt à s'imposer aux autres. Ces individus (très peu sûrs d'eux) essaient de se faire respecter par les autres par l'agression : ils veulent dominer n'importe qui, dans n'importe quel contexte. Ils ont tendance à intimider les autres. Ils veulent à tout prix faire valoir leur opinion, même si elle n'est pas pertinente ou totalement erronée.


    Au sommet du triangle, nous avons l'individu à la place sûr de soi, représenté par le jeune Marty McFly. Marty est intelligent, confiant et toujours prêt à défendre les idées auxquelles il croit. La scène du premier film de la trilogie est épique, dans laquelle le jeune Marty se produit sur scène en jouant un morceau de Rock 'n' Roll à la guitare. S'affirmer, c'est aussi montrer ses capacités aux autres, sans craindre leur jugement.


    Mais quels sont les ingrédients essentiels pour développer sa propre affirmation de soi ? Comment éviter de rester passif, voire pire, de se transformer en ballon gonflé ?

    Comment s'affirmer : les 6 ingrédients de l'affirmation de soi

    Si vous voulez être respecté par les autres, vous devez d'abord travailler sur vous-même et votre affirmation de soi. Voici les 6 ingrédients pour s'affirmer :

    1. Avoir une bonne estime de soi. Sans estime de soi, il ne peut y avoir d'affirmation de soi. Vous le savez mieux que moi, l'estime de soi est importante dans divers domaines : au travail, à l'école, pour gagner une fille, etc. Ceux qui pensent qu'ils ne valent rien adoptent inévitablement une attitude passive ou agressive. Ce n'est que lorsque nous apprenons à nous respecter que nous pouvons nous faire respecter par les autres. Arrêtez de rechercher de manière obsessionnelle l'approbation des autres - ce n'est qu'une conséquence d'une plus grande estime de soi. Si vous ne savez pas comment être plus confiant, je vous suggère ceci 16 façons de renforcer la confiance en soi.
    2. GetPersonalCommunication de croissance. Nous échouons souvent à affirmer nos positions parce que nous avons de faibles compétences en communication. Bien sûr, vous ne devenez pas un bon communicateur en lisant un article de blog, mais si vous voulez augmenter votre affirmation de soi, c'est un domaine sur lequel commencer à travailler. Quelques idées? Parlez lentement et sur un ton qui peut être facilement entendu ; utiliser des pronoms personnels et des verbes incisifs (éviter les mots comme "devrait", "peut-être", "c'est", etc.); exprimez vos idées de manière claire et concise : sujet, verbe, complément d'objet. Les champions de toutes les disciplines savent que pour exceller, il faut pratiquer les fondamentaux. Où commencer? Essayez de lire 52 livres par an.
    3. Exprimez-vous sans hésiter. Regarde ce que je t'ai vu ! Si vous lisez plus, vous ne devriez pas googler "des scrupules" ! Je plaisante :-) S'exprimer librement, sans délai, est une autre des particularités d'une personne affirmée. Lorsque vous croyez en vous et en vos idées, vous n'avez pas peur de les exprimer, devant n'importe qui.
    4. Savoir accepter la critique. La critique peut être un outil exceptionnel de croissance personnelle, pourtant peu d'entre nous parviennent vraiment à l'accepter. Notre insécurité nous oblige à voir une critique comme une attaque contre nous-mêmes et non comme une observation de notre comportement. Les personnes passives acceptent les critiques, remettant en question leur estime de soi déjà fragile. Les personnes agressives n'acceptent tout simplement pas la critique, la renvoyant à l'expéditeur avec beaucoup de cachet haineux attaché. Si l'on veut s'affirmer, il faut développer une capacité d'écoute hors du commun, en gardant toujours une attitude objective et détachée face aux critiques. Si vous êtes susceptible, apprenez à accepter la critique avec le méthode LAIT.
    5. Reconnaître les forces des autres. Faire un compliment sincère aux autres est peut-être encore plus difficile que d'accepter la critique. Certains d'entre nous ne peuvent tout simplement pas. Nous avons toujours peur d'être incompris ou, pire encore, d'être rabaissés en comparaison. La vérité est qu'un compliment opportun, précis et sincère est l'un des outils les plus puissants pour renforcer nos compétences relationnelles et gagner le respect des autres.
    6. Gérer les conflits. Face à un conflit, la grande majorité des personnes soit se laisse contrôler (individu passif), soit perd le contrôle (individu agressif). L'individu autoritaire, en revanche, a des nerfs d'acier et est toujours maître de lui-même et de la situation. Il est en effet conscient que tout conflit, s'il est bien géré, peut représenter une excellente opportunité de croissance. Si vous voulez avoir une meilleure idée de la façon dont un individu assertif se comporte en temps de crise, lisez le poème "Se” de Rudyard Kipling.

    J'espère que vous avez apprécié cet article sur l'affirmation de soi et la communication assertive. Trop souvent, nous mettons les pieds sur la tête, et tout aussi souvent, pour réagir, nous répondons par l'agressivité. Nous pouvons être bien meilleurs que cela : nous pouvons être confiants, forts dans nos idées et déterminés à atteindre nos objectifs.


    Et si cette semaine était plus sûr de soi c'est moins esclave?

    ajouter un commentaire de L'assertivité : ou comment apprendre à se faire respecter
    Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.