L'archétype de l'Amant

En chacun de nous, il y a des forces mystérieuses et puissantes. Développer l'archétype de l'amant signifie pouvoir y accéder et les utiliser à notre avantage.

L'archétype de l'Amant

« Je suis un amant extraordinaire. Je pratique beaucoup par moi-même."

Woody Allen.

Ceci est le troisième article d'une mini-série d'articles consacrés à archétypes de l'être humain adulte. Si vous ne l'avez pas encore fait, je vous recommande fortement de lire learticle d'introduction dans lequel le modèle des archétypes, les origines et son importance pour votre processus de maturation est expliqué. Après avoir lu toute la mini-série, n'oubliez pas de faire le tester pour découvrir votre archétype dominant.



Après une courte pause consacrée à méditation, on revient aujourd'hui pour parler d'archétypes et on le fait avec l'archétype de l'Amant. Selon Moore, l'auteur du livre dont ces articles sont inspirés (King, Warrior, Magician, Lover), chaque archétype a tendance à se manifester à différentes étapes de la vie d'un humain. L'archétype Amoureux est particulièrement important car c'est le premier archétype adulte que nous mûrissons. Cet archétype (comme nous le verrons bientôt) incarne l'idéalisme, l'esprit révolutionnaire et l'enthousiasme typique des jeunes gens et des jeunes femmes.

Mais avant de parler de l'archétype de l'Amant dans son expression pleine et entière, voyons sonarchétype de l'enfant: une étape clé dans notre processus de maturation.

L'archétype de l'enfant : Odipe

100 euros que dès que vous avez lu le mot "Odipe", vous avez tout de suite pensé au complexe d' Odipe, et à son analogue féminin : le complexe d'Electre. Ces deux comportements ont été étudiés et analysés, d'abord par Freud puis par Jung, et indiquent les désirs sexuels refoulés des adolescents envers les parents du sexe opposé.


Ici, ces "complexes" n'ont rien à voir avec un club avecarchétype d' Odipe, ou plutôt, ils ne lui rendent pas pleinement justice. L'archétype enfant de l'amant a certes un désir débridé, mais pas pour sa mère biologique, mais plutôt pour le concept plus large de « Mère » : Mère Nature, Pangée, Gaïa, Aphrodite, Marie. Tout au long de l'histoire, de nombreuses cultures ont eu un figure sacrée féminine référence, qui symbolisait des concepts tels que : fertilité, création, intuition, harmonie avec la nature. Jusqu'à nos jours, des films comme Avatar regorgent de ces concepts (la planète Pandora, le lien entre les peuples autochtones et la nature, etc.).


Bref, notre bébé amoureux est un idéaliste qui défend avec acharnement sa liberté d'expression, est une écologiste qui cherche l'harmonie avec Mère Nature, et enfin, est un artiste qui célèbre le pouvoir de l'imagination et de l'intuition. Mais par-dessus tout, l'amoureux des enfants cherche continuellement à se rapporter : à lui-même, à mieux se connaître ; au monde qui l'entoure, pour ne faire qu'un avec l'univers ; mais surtout essayer de se rapportant aux autres.

Cependant, même ces impulsions positives, si elles ne sont pas correctement adressées, peuvent se transformer en ombres ...

L'archétype de l'enfant amoureux a deux ombres :

  • À un extrême, nous avons le Mammon. Le Mammon au lieu de diriger son énergie vers l'archétype universel de la « Mère », le dirige vers sa mère biologique, et, au fil des années, vers d'autres femmes qui remplaceront progressivement la mère biologique. Mammon cherche continuellement l'approbation de sa mère choisie, il ne veut jamais la décevoir et renonce à ses buts et ambitions afin de ne pas blesser la sensibilité de la "mère". Il en va de même pour les femmes, qui se refusent à se soumettre à la volonté de la « famille d'origine ». Cette ombre est particulièrement répandue dans notre pays : par nécessité, mais trop souvent par commodité, les mammons renoncent à leur indépendance et à leur maturation, sans jamais détacher le cordon ombilical qui les lie au géniteur.
  • A l'autre extrême, nous avons le Rêveur. Le Rêveur peut apparaître comme un archétype « positif », mais son idéalisme extrême le conduit à s'isoler de la réalité (et des autres), le faisant se réfugier continuellement dans ses fantasmes. Le Rêveur vit dans un monde à part, où il n'y a pas de place pour la comparaison avec les autres : il ne mûrit jamais les compétences sociales nécessaires pour faire de lui un être humain mature.

La maturation correcte de l'archétype d' Odipe découle avant tout d'un rapport équilibré avec son propre famille, une relation qui n'est ni dépendante ni soumise. Ce passage se réalise concrètement à travers leabandon du « nid familial". Traduit en clair : si tu as 35 ans et que tu es toujours chez tes parents, tu dois te dévisser !!! Oui c'est vrai, il y a une crise et la mère qui te prépare le déjeuner et le dîner est d'une grande commodité, mais la la liberté a toujours un prix et jusqu'à ce que vous appreniez à l'accepter, vous ne pourrez jamais vous considérer comme un adulte.



L'autre élément essentiel pour mûrir l'archétype d' Odipe et d'Électre, puis celui de l'amant, réside dans la possibilité d'exprimer pleinement ses propres pulsions (artistiques, écologiques, idéalistes). Ne reniez pas vos passions, donnez du souffle à votre veine artistique, cultivez vos talents. Mais surtout, apprenez à vous exprimer avec les autres, bref : apprenez à rapporter aux autres. En pratique, cela se traduit par la capacité de cultiver ces compétences sociales qui feront de vous un être humain à part entière. Dans l'un des tout premiers articles de GetPersonalGrowth, j'ai traité du les 6 compétences sociales clés.

Mais voyons maintenant l'archétype de l'Amant dans son expression pleine et entière.

L'archétype adulte : l'Amant

Le mot amant évoque immédiatement des concepts tels que la romance, la séduction et la passion amoureuse. En réalité, cet archétype incarne des valeurs bien plus profondes : son amour n'est pas exclusivement lié à une personne, l'amant aime le vie et son piaceri, l'amant aime vivre au milieu de personnes, l'amant aime lui-même. Voyons donc quelles sont les principales caractéristiques de cet archétype :

  • Amour propre. Comme on le voit, l'Amant s'aime d'abord lui-même. Cela ne veut pas dire qu'il est égoïste, loin de là. S'aimer, c'est connaître ses forces et accepter ses faiblesses en sachant que l'on peut les améliorer. S'aimer est la condition nécessaire pour aimer les autres et apprécier pleinement la vie. S'aimer est la première étape pour développer l'estime de soi d'un super-héros.
  • Poursuite du plaisir. L'Amant profite pleinement des plaisirs de la vie : la bonne chère, l'art, la musique, les plaisirs de l'amour. La poursuite du plaisir est la boussole qui guide l'Amoureux dans tous ses choix. Cela ne veut pas dire qu'il ne donne libre cours qu'à ses instincts. L'Amoureux souhaite donner du sens et vivre avec intensité chaque instant de son existence.
  • Sensualité. Dans l'usage courant, le terme de sensualité est exclusivement lié à la séduction et à l'attirance. En étudiant son étymologie, nous découvrons que le sensuel est ce qui est lié aux sens. La sensualité peut donc être interprétée comme la capacité d'expérimenter la vie dans toutes ses nuances, à travers les 5 sens. L'Amant est constamment à la recherche de nouvelles expériences et cet élan vers le nouveau crée autour de lui (et d'elle) une aura de charme auquel peu de gens peuvent résister.

"La sensualité est la possibilité permanente de racheter le monde de l'emprisonnement de son insignifiance."



NGDávila.

  • Idéalisme. Vivre sa vie à fond pousse l'Amant à épouser des causes pour lesquelles il vaut la peine de se battre. Il n'est pas rare que ceux qui s'identifient à l'archétype de l'Amant s'engagent dans la politique, le volontariat ou le travail social.
  • Créativité. Les grands artistes sont par définition des amoureux : seuls ceux qui aiment inconditionnellement l'objet de leur art peuvent se définir comme un véritable artiste. Cela signifie que cultiver l'archétype de l'amant dans sa vie nous amène à avoir de plus en plus fréquemment des moments de pure inspiration et de créativité.
  • Compétences personnelles. Au fil des années, l'Amant a développé la capacité d'entrer immédiatement en « contact Â» avec les autres. Cela se traduit en pratique par un ensemble de caractéristiques typiques de l'archétype de l'Amant : la capacité d'écoute, l'empathie et le naturel direction.

Intéressant cet amant, non? Pourtant, même cet archétype n'est pas tout rose et s'il n'est pas correctement développé, il peut faire naître des ombres...

les ombres de l'amant

La poursuite du plaisir est l'une des caractéristiques principales de l'archétype de l'Amant, mais le plaisir est une épée à double tranchant. Dans cet article j'ai rapporté quelques réflexions à ce sujet qui pourraient vous intéresser : "La différence entre plaisir et bonheur" .

Et c'est justement un rapport déséquilibré au plaisir qui nourrit les ombres de l'Amant :

  • D'une part, nous avons leHédoniste, qui, tel un toxicomane, est constamment à la recherche de nouvelles expériences, d'expériences de plaisir toujours plus extrêmes, d'expériences capables d'apaiser la flamme qui le brûle de l'intérieur. Un excellent exemple d'hédoniste est le protagoniste de "The Great Gatsby", un livre que je vous recommande fortement de lire.
  • De l'autre côté nous avons l'éternel Mécontent, c'est-à-dire celui qui a perdu tout enthousiasme pour la vie, celui qui ne se satisfait plus de rien et oscille constamment entre dépression et ennui.

Comment éviter ces ombres et développer pleinement l'archétype Amoureux ? Voici quelques conseils pratiques.

Actions pratiques pour devenir un Amoureux

Comme vu pourarchétype du guerrier, parler de règles pour « absorber Â» ces schémas de pensée est faux. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'actions, d'habitudes et de comportements pour développer ces archétypes dans sa vie.

Cela dit, tout le monde n'est peut-être pas fasciné par l'archétype de l'amant. Après tout, notre société nous a appris à ne pas exprimer nos émotions et à réprimer les veines artistiques qui ne correspondent pas aux besoins de la société elle-même. Pourtant, depuis l'Antiquité, les grands hommes et femmes de l'histoire ont su tirer parti des émotions pour réussir. En fin de compte, vous ne pourrez jamais aspirer à atteindre des objectifs ambitieux si vous n'apprenez pas à faire brûler le feu de l'émotion dans votre poitrine. Voici quelques idées pratiques pour commencer :

  1. Trouvez le temps de profiter des plaisirs de la vie. Que ce soit la bonne bouffe, la musique que vous aimez ou tout ce qui vous plaît, trouvez toujours, tout au long de la journée, du temps pour vous consacrer aux petits plaisirs de la vie. Dans questo poste J'ai signalé quelques-uns de mes favoris, si vous le souhaitez, continuez la liste en ajoutant le vôtre : même le simple fait d'écrire à leur sujet a des effets bénéfiques sur notre esprit.
  2. Apprendre à savourer la vie. Profiter des petits plaisirs de la vie ne suffit pas. Apprenez à le faire avec vous-même, avec tous vos sens. Si vous aimez boire du café le matin, ne vous précipitez pas lorsque vous écrivez un message sur What's Up : savourez chaque gorgée, respirez l'arôme, sentez la chaleur descendre dans votre corps et l'énergie faire surface directement sur votre peau. Apprenez à vivre pleinement chaque expérience : moins d'expériences, mais plus profondément.
  3. Développez vos passions. Qu'il s'agisse d'un passe-temps ou d'une activité artistique, ne les mettez pas de côté dans votre vie en les qualifiant de perte de temps. C'est ce qui vous a amené à penser à une entreprise qui nous prendrait comme autant de soldats de plomb qui accomplissent assidûment leur travail : mais ce n'est pas notre destin. J'aime écrire et j'aime m'améliorer. Ce « hobby » m'a permis de créer de véritables sources de revenu passif. Ne sous-estimez jamais nos passions : elles cachent toujours les meilleures surprises.
  4. Être inspiré. C'est vrai pour tous les archétypes : la modélisation si chère aux PNL fonctionne. Inspirez-vous des grands séducteurs et artistes de l'histoire, lisez leurs biographies, leurs œuvres : Hemingway pourrait être un bon point de départ.
  5. Immergez-vous dans la nature. La nature est le lieu idéal pour entrer en contact avec notre créativité et nos plus anciens instincts. Si vous ne pouvez pas le faire tous les jours, profitez-en le week-end. Zut, être au milieu de la nature vous aide aussi à augmenter la mémoire!
  6. Apprendre l'art de la séduction. Comme on le voit, l'Amant n'est pas seulement romance et sensualité, mais ces éléments font sans aucun doute partie intégrante de l'archétype. Personnellement, je ne pense pas que la séduction soit un ensemble de règles pour gagner qui on veut. Non. La séduction commence par un travail important sur nous-mêmes. Notre charme transparaît naturellement lorsque nous devenons de meilleures personnes, des personnes plus centrées, des personnes confiantes. Cependant, je ne me considère pas comme un expert en la matière. Si vous voulez en savoir plus sur la séduction, je vous recommande ces 2 ressources : Le post d'invité d'Ilaria Cardani "Comment séduire un homme"Et le guide de Marco alias Reborn dédié à la séduction masculine"Attraction instantanée" .

Nous concluons ainsi ce deuxième article de fond sur les archétypes de l'être humain adulte. Dans le prochain épisode, nous parlerons de la Magicien, un archétype auquel je suis très attaché avec l'archétype du Guerrier.

Une dernière chose avant de se dire au revoir : il est naturel que chacun de nous s'identifie à un archétype plutôt qu'à un autre, mais développer pleinement sa maturité, c'est absorber les traits positifs des 4 archétypes. Cet aspect est d'une importance fondamentale. Passe une bonne semaine. GetPersonalGrowth.

Cliquez et lisez les autres articles de cette mini-sériee

  • Guerrier, Amant, Mage et Roi : découvrez votre archétype
  • L'archétype du guerrier
  • L'archétype du magicien
  • L'archétype du roi
  • Test : découvrez votre archétype dominant
ajouter un commentaire de L'archétype de l'Amant
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.