Inspiration, venez à moi! 14 techniques pour vous inspirer au quotidien.

Qui suis-je
Robert Maurer
@robertmaurer
SOURCES CONSULT√ČES:

wikipedia.org

Auteur et références

Le génie c'est 99% de transpiration et 1% d'inspiration. Thomas Edison

Tr√®s bien, Edison, il a concoct√© une phrase si convaincante que tout le monde la conna√ģt, elle m'arrive personnellement sur Facebook tous les deux jours.

C 'c'est quand même un problème (en plus de ce qui nous manque d'originalité quand nous postons sur facebook) : trop nombreux sont ceux qui oublient complètement que 1% d'inspiration.

M√™me un peu de la fauteL'aphorisme d'Edisonque il a toujours √©t√© utilis√© pour freiner l'enthousiasme et rappeler aux gens √† quel point il faut travailler dur.



Mais et si Edison l'avait écrit pour la raison opposée ?

C'est-à-dire pour nous rappeler que, même si vous travaillez beaucoup, vous n'allez pas loin s'il n'y a pas le souffle d'une idée à la base ?

Vous voyez, lorsque de mauvais r√©sultats sont obtenus, tout le monde s'empresse de bl√Ęmer le manque de volont√©, la paresse, la procrastination.

Mais, d'après mon expérience, ce sont souvent des problèmes secondaires qui dépendent d'une cause principale : le manque total d'inspiration.

E, se tquerellei tr√®s mais tu ne t'inspires pas, √† la fin, vous ne pouvez obtenir qu'une insatisfaction permanente, avec peu d'efforts et des r√©sultats m√©diocres.

Mais pourquoi l'inspiration est-elle si importante dans la vie ?

Et comment le trouves-tu ?

Voyons cela ensemble.

Qu'est-ce que l'inspiration

¬ę Avec le terme inspiration nous voulons dire un particulier excitation de l'esprit, de la fantaisie ou du sentiment que pousse un individu donner vie √† une Ňďuvre" (comme toujours, merci Wikip√©dia)

La premi√®re chose que vous remarquerez en lisant cette d√©finition, c'est que l'inspiration est li√©e √† l'excitation, et ce ne serait pas mal : dites-moi √† quand remonte la derni√®re fois o√Ļ vous avez trouv√© votre travail ou vos √©tudes vraiment passionnantes !



La seconde est qu'en croisant la phrase d'Edison avec la définition de l'inspiration, on peut dire que, pour faire quelque chose avec désir et succès, la calopsitte idéale est formée par :

  • L 'inspiration, qui vous invite √† le d√©marrer
  • la transpiration, ce qui vous oblige √† le r√©aliser et √† le compl√©ter.

Maintenant, nous avons déjà parlé de l'importance de transpirer souvent (par exemple dans cet article dans lequel j'explique le grand pouvoir de se réveiller à 5hXNUMX du matin).

Mais peut-être ne comprenez-vous pas très bien comment l'inspiration nous anime.

Pour l'expliquer, je re√ßois cette fois l'aide du professeur SBKaufman de l'Universit√© de Columbia :

L'inspiration nous éveille à de nouvelles possibilités en nous permettant de transcender nos expériences et nos limites ordinaires. L'inspiration propulse une personne de l'apathie à la possibilité et transforme la façon dont nous percevons nos propres capacités.

L'inspiration s'√©veille en nous nouvelles possibilit√©s nous permettant de transcender les exp√©riences et les limites quotidiennes. Inspiration, propulse une personne de l'apathie √† la possibilit√© et transforme la fa√ßon dont nous percevons nos capacit√©s

Bref, pour s'inspirer, selon Kaufman :

  • il nous fait d√©couvrir ce que nous ne voyons pas
  • nous en donne un bon coup d'estime de soi
  • transformer la perception de nos capacit√©s, de fixe √† illimit√©e (voir l'article sur l'√©tat d'esprit de croissance)

Mais qui est ce Kaufman qui dit de si belles choses ?


C'est un brillant psychologue américain d'une quarantaine d'années qui essaie de changer certains paradigmes sur l'intelligence humaine.

En effet, ces derni√®res ann√©es, notamment pour accompagner l'√©volution un peu folle de notre soci√©t√©, on a eu tendance √† mettre l'accent sur raisonnement contr√īl√© et structur√© comme le marqueur le plus important de l'intelligence humaine et le principal moteur du succ√®s.


Pour cela, les tests d'intelligence regorgent de nombres et de séquences étranges.

Pour Kaufman, cette insistance s'est traduite par une tendance √† ¬ę robotiser ¬Ľ notre cerveau et les actions que nous devons effectuer, ce qu'il trouve tr√®s mauvais.

En fait, da una parte, nous ne pourrons jamais √™tre aussi analytique et pr√©cis qu'un robot.

Donc, tout miser sur ce genre d'intelligence peut être frustrant à long terme.

De l'autre c√īt√©, d'autre part, le type de formation p√©dagogique qui nous est donn√© nous fait perdre des √©l√©ments importants en cours de route, mais disons, moins strict, d'intelligence : intuition, imagination, capacit√© de r√™verie, profondeur, transcendance.

Des choses qui, alors, spariscono pratiquement compl√®tement dans la plupart des m√©tiers traditionnels qui nous attendent apr√®s nos √©tudes.

Si bien que nous nous retrouvons, à partir d'un certain moment de notre vie, à nous consacrer majoritairement à des activités que je définirais "techniques/mécaniques".

Bref, des activités de sudation: pas d'élan et pas d'inspiration.

C'est peut-√™tre pour cette raison que je me retrouve √† recevoir autant d'e-mails qui, √† diff√©rentes sauces, r√©p√®tent plus ou moins la m√™me chose encore et encore :


"Armando, dans ce que je fais je ne vois rien et je m'en fous"

Le fait est que lorsque vous manquez d'inspiration, vous percevez les choses comme ennuyeuses et vous limitez vos capacit√©s dans les limites fix√©es qu'ils ont ou que vous vous √™tes donn√©es. 

Ainsi la transcendance manque √† votre vie, et je ne veux pas dire cela dans un sens religieux : je veux dire que souffle d'id√©e, ce petit √©claircissement qui r√©v√®le un peu de beaut√© dans ce que vous faites et vous fait r√©aliser combien ¬ę plus ¬Ľ est √† l'int√©rieur de vous-m√™me.


Pour qu'il vous suffise de vous tra√ģner en suant pendant - et vous vous le dites aussi - "attendre l'inspiration".

Et voici un autre problème.

Car, contrairement à ce que l'on a tendance à penser, l'inspiration ne vient pas d'elle-même, comme par magie.

Elle doit être préparée, favorisée, recherchée.

Pour cela, aujourd'hui, je vais vous dévoiler 14 techniques d'inspiration puissantes et fantasmagoriques.

14 techniques pour vous inspirer

1. Inspirez-vous d'un aphorisme par semaine

L'aphorisme est un antidote √† l'intelligence robotique compos√© de 10 √† 15 mots maximum.

Comme le dit Karl Kraus, cela ¬ę ne co√Įncide jamais avec la v√©rit√© ; ou est-ce une demi-v√©rit√© ou une v√©rit√© et demi"

C'est-à-dire que l'aphorisme inspire :

  • ou parce qu'il contredit la logique m√©canique lui-m√™me (pr√©senter des ¬ę demi-v√©rit√©s ¬Ľ de mani√®re cr√©dible et profonde)
  • ou parce qu'il la franchit, allant beaucoup plus loin que cela (une v√©rit√© et demie !).

La lecture d'aphorismes permet de développer une vision originale et profonde des choses et des rencontrer tant de gens brillants: ceux qui les ont écrits.

C'est une entreprise agr√©able, et il y en a pour tous les go√Ľts : d'Einstein √† Gandhi, d'Oscar Wilde au l√©gendaire M. Anonyme.

Je pr√©f√®re ceux qui disent des "demi-v√©rit√©s" quand je veux stimuler mes neurones chercher l'autre moiti√© de la v√©rit√©.

Un exemple?

"Les vraies choses de la vie ne sont ni √©tudi√©es ni apprises, mais elles se rencontrent" (O. Wilde)

Nice n'est-ce pas? Mais pas tout à fait vrai.

Bien que je pr√©f√®re les aphorismes de ¬ę v√©rit√© et demie ¬Ľ lorsque j'ai besoin de motivation ou pour comprendre quelque chose √† propos de la vie, tel que cela:

"Si tu veux changer le monde, change toi d'abord". (Gandhi)

Ici, du moins pour moi, il n'y a pas grand-chose à remettre en question. C'est vrai à 150%.

Quelles que soient vos pr√©f√©rences, le pouvoir d'inspiration d'un bon aphorisme au bon moment est immense.

Je vous recommande d'en choisir un chaque semaine et de l'enregistrer sur votre √©cran de veille mobile, afin qu'il puisse vous accompagner partout o√Ļ vous allez.

2. Observez les chiens, les chats et les bébés

Vous voyez, ce sont des cr√©atures sp√©ciales ; en attendant, ils s'enthousiasment pour tout et aiment apprendre.

Quiconque a élevé un enfant sait qu'il a encore la joie de la découverte ; c'est-à-dire que non seulement ils apprennent à faire quelque chose de nouveau chaque jour, mais cela ne les fatigue pas du tout, au contraire, ils en sont très contents.

Et puis, les animaux et les b√©b√©s ont un autre avantage : ils vivent toujours dans le pr√©sent.

Si vous les regardez dormir, manger ou jouer, vous les voyez toujours compl√®tement et parfaitement concentr√©s sur ce qu'ils font. 

Lorsque vous vous sentez en crise, essayez de redevenir un enfant, voire tout simplement aussi curieux qu'un chat : trouver l'inspiration sera plus facile pour vous.

3. Méditez, ou au moins respirez profondément

A la fin moi aussi je suis tombée dans la mode du moment et il y a quelque temps j'ai commencé à méditer.

Pas d'une manière bouddhiste ou zen : j'ai beaucoup de respect pour ces systèmes de pensée, mais vous n'avez pas besoin de jouer avec des systèmes doctrinaux complexes pour méditer.

Apprends juste √† respirer profond√©ment pendant que vous vous asseyez et essayez de ne penser √† rien.

Pourquoi le vide mental que nous créons pendant la méditation aide-t-il l'inspiration ?

Je ne peux pas dire exactement, mais certainement l√† sensation de calme et de clart√© que vous vivez pendant et apr√®s 6-7 minutes de m√©ditation est une exp√©rience √† essayer.

Quelque chose de complètement différent du désordre mental que nous avons normalement.

Et si vous voulez en faire trop, après la méditation, écoutez de la musique pour essayer l'effet Mozart, puis dites-moi si vous ne vous sentez pas mieux.

Apprendre à méditer n'est pas difficile, mais ce n'est pas facile non plus, croyez-moi.

Commencez à chercher des informations ici et là sur les blogs et fixez-vous comme objectif de vivre vos premières expériences méditatives.

4. Marchez en silence pendant au moins une heure

Sans surprise, Aristote a enseigné la philosophie en marchant sous le portique du gymnase d'Athènes.

Le fait est que le silence et le mouvement stimulent la réflexion et permettent de sortir du pétrin.

Avec quelques différences fondamentales, cependant, en ce qui concerne la méditation.

Alors que pendant la m√©ditation, vous devez faire un vide mental, lorsque vous marchez en silence, vous devez pense et observe ce qui est autour de toi.

Mais vous n'avez à penser à rien !

Le secret pour s'inspirer en marchant est oubliez tout ce qui n'est pas, √† ce moment-l√†, pr√©sent autour de vous.

Car si, en marchant, vous ruminez les pensées négatives ou les soucis habituels de la journée, vous ne trouverez aucune inspiration.

Faites attention à ce qui vous entoure, remarquez les détails, les gens ; essayez de regarder le monde de l'extérieur, comme s'il était différent de vous, et il vous semblera différent et plein d'inspiration.

5. Enseignez quelque chose à quelqu'un

Je vais vous dire un secret ; quand tu enseignes, si vous le faites avec soin et passion, vous apprenez beaucoup plus que lorsque vous apprenez.

Et pardonnez la répétition des mots.

Comme l'a soutenu le grand physicien Richard Feynman, expliquer quelque chose √† quelqu'un vous fait voir les choses de diff√©rents points de vue et vous les fait comprendre d'une mani√®re plus profonde, 

De plus, cela vous oblige à se mettre à la place de quelqu'un d'autre, qui est aussi un excellent moyen de voir le monde avec des yeux différents et, peut-être, de vous inspirer.

6. Faites du karaoké sur youtube !

Si vous avez déjà joué à Guitar Hero, vous savez pourquoi.

Chantez votre musique pr√©f√©r√©e √† haute voix devant une vid√©o youtube "scarica¬ę Psychologiquement, vous Rilassa, vous fait exprimer votre moi le plus profond.

Un peu c'est gr√Ęce √† la musique, qui implique ; un peu c'est parce que chanter √† voix haute est une fa√ßon de l√Ęcher prise et de d√©passer l'habituel"pressions¬ę Ce qui a tendance √† √©touffer notre fa√ßon de penser.

7. Créez votre Ka-tet

Ka-tet est un mot imaginaire que l'on retrouve dans l'univers fantastique conçu par Stephen King dans sa saga"La Tour Sombre".

Ka-tet, selon Stephen King, signifie "un parmi plusieurs‚Äú, C'est un groupe de personnes unies par le m√™me ‚Äú ka ‚ÄĚ (Destin ? Id√©aux ?).

En un mot, trouver des gens comme vous. Avec qui discuter, se confronter et d√©couvrir que vous √™tes unique mais vous n'√™tes pas seul. 

Wow! Vous êtes unique mais vous n'êtes pas seul ! J'ai inventé celui-ci (je pense), et cela pourrait être un aphorisme décent.

Tu vois, il n'y a rien de mieux, pour s'inspirer, que parler de leurs r√™ves et aspirations avec des amis qui les partagent. 

Mais attention : essayez de ne pas former un Ka-tet fait uniquement pour parler de combien vous êtes en crise ! Parce que sinon vous finissez par vous apitoyer sur votre sort.

Alors que dans un Ka-tet on pleure, bien s√Ľr, mais surtout on rit et on partage.

Ayez le courage de parler, avec votre Ka-tet, de ce que vous aimez et de ce que vous d√©testez. 

Vous vous retrouverez à partager des soirées profondes et très inspirantes.

8. Bénévolat

C'est-√†-dire, redonner vie √† quelque chose. 

Et si vous êtes étudiant, je vous recommande particulièrement de faire du bénévolat dans un domaine pertinent pour vos études.

  • Si vous √©tudiez la m√©decine, faites-le dans des ambulances.
  • Si vous √©tudiez la litt√©rature, elle regorge de programmes d'alphab√©tisation pour √©trangers.
  • Si vous √©tudiez l'√©conomie, travaillez pour une agence de micro-cr√©dit ou pour des programmes de coop√©ration au d√©veloppement.

Sois cr√©atif et vous verrez que, quel que soit votre programme d'√©tudes, vous trouverez quelque chose qui vous convient.

Cela vous aidera d√©couvrir d'autres significations dans vos √©tudes, et de construire un √©tat d'esprit ouvert et g√©n√©reux.

De plus, vous découvrirez qu'il y a des gens qui sont moins bien lotis que vous et que vous pouvez les aider à se sentir mieux.

Cela vous permettra de relativiser vos problèmes, vous aidant à les surmonter. (Attention : relativiser ne veut pas dire minimiser).

9. Lire des biographies

Cette idée m'a été donnée par Raffaele, un lecteur de blog.

Les biographies parlent g√©n√©ralement de personnes particuli√®res, en quelque sorte ¬ę exceptionnelles ¬Ľ.

Et par conséquent, ils peuvent facilement être une source d'inspiration.

Mais soyez prudent: ce qui devrait vous inspirer, ce ne sont pas seulement les r√©sultats qu'ils ont obtenus.

Au lieu de cela, vous devez vous concentrer sur comment ils les ont atteints, en r√©fl√©chissant sur le processus et la m√©thode, pas sur le r√©sultat.

Entre autres, le choix est vaste : de Che Guevara à Steve Jobs, des Parallel Lives de Plutarch à l'Open d'André Agassi, chacun peut vraiment trouver la source d'inspiration dont il a le plus besoin.

10. Tenez un journal

D'abord, cela vous permettra de r√©fl√©chir sur vous-m√™me tout en gardant une une "vraie" trace de ce que vous √™tes et de ce que vous faites.

Comme on dit dans le film "Memento":

La mémoire peut changer la forme d'une pièce, la couleur d'une voiture. Les souvenirs peuvent être déformés ; ils sont notre interprétation, ils ne sont pas la réalité ; ils sont sans rapport avec les faits.

Et puis, cela vous permettra de fixer les id√©es du jour : nous avons continuellement de petites et grandes inspirations, on les oublie tout simplement !

Les fixer sur du papier vous aidera à vous en souvenir et à faire quelque chose avec toi le moment venu.

Certains de mes articles préférés, comme celui sur la motivation, sont nés de micro-idées que j'ai eues tout au long de la journée et que j'aurais manquées sans un journal.

11. Demandez à quelqu'un que vous aimez et respectez ce qui l'inspire dans la vie

Asseyez-vous devant votre père/mère, un ami, un inconnu que vous respectez, puis regarde-le dans les yeux et demande-lui : selon toi, quelle est la chose la plus importante dans la vie ? Qu'est-ce qui vous a inspiré et qu'est-ce qui vous inspire ?

Si vous êtes capable de le faire, vous vivrez tous les deux l'un des moments les plus excitants de votre relation.

Et peut-être que vous apprendrez quelque chose que vous ne saviez pas.

12. Regardez cette vidéo de Susan Boyle

Il vous suffit d'avoir une minute et demie de patience avant que l'histoire ne soit diffusée, mais cela en vaudra la peine.

ILa vid√©o est explicite, mon commentaire serait superflu.

Sauf peut-être pour dire que chacun de nous cache bien plus de talent qu'on ne le croit.

13. Ouvrez votre blog

Je ne plaisante pas, tu devrais vraiment y penser.

Il peut avoir les mêmes fonctions thérapeutiques et inspiratrices que la rédaction d'un journal, mais avec une différence : même lorsque personne ne le lit, dans un blog vous ne parlez pas seulement à vous-même, mais au monde.

Et donc il vous sera naturel de réfléchir et de vous exprimer autrement,

Sur le blog tu peux écrire une fois par mois, quand tu dois vraiment crier ce que tu as dans la tête au monde ; ou même tous les jours, si cela vous touche.

Cela n'a pas d'importance!

Même juste en l'ouvrant et en écrivant un seul article, ce sera unexpérience différente et très inspirante.

14. Observez l'art

Cette idée m'a été donnée par Katia, une lectrice de blog.

Katia sugg√®re notamment de regarder les Ňďuvres d'art, si possible d'apr√®s nature, dans les mus√©es ou o√Ļ qu'elles se trouvent.

Et en plus de cela, il a fait un commentaire vraiment intéressant, et que je vous apporterai mot pour mot :

"Le trait commun qui m'a frapp√© dans vos suggestions (√† part le karaok√©, mais c'est moi le probl√®me...) et les b√©b√©s, etc. La connexion est la cl√© pour r√©soudre beaucoup de dynamiques et de probl√®mes modernes, mais cela semble la chose la plus difficile‚Ķ. "

Je ne peux qu'être d'accord, et c'est quelque chose auquel je n'avais pas pensé en écrivant.

En quête d'inspiration : oui, mais pas tout à la fois

Si vous manquez d'inspiration et que vous commencez à faire tout ce que j'ai recommandé du jour au lendemain, au lieu de le trouver

Parce que vous ne vous sentirez pas inspiré, mais étouffé.

D'abord, puis, donne toi du temps ! 

Proc√©dez ensuite m√©thodiquement, en choisissant quelques techniques qui vous conviennent, et commencez √† vous inspirer tout de suite.

Ensuite, lorsque vous êtes prêt, ajoutez-en quelques autres, puis quelques autres.

Lentement, vous trouverez tout votre élan dans le travail, les études, la vie.

Et donc:

  • Vous ne vous sentirez plus fatigu√©
  • Vedrai autour de toi des possibilit√©s, au lieu de limites
  • Vous donnerez un sens √† ce que vous faites
  • Vous vous sentirez plus motiv√©
  • Vous vous sentirez plus heureux

Une salutation. Armando.

ajouter un commentaire de Inspiration, venez à moi! 14 techniques pour vous inspirer au quotidien.
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.