close
    search Buscar

    Insécurité : comment la vaincre en 5 coups

    Qui suis-je
    Robert Maurer
    @robertmaurer
    SOURCES CONSULTÉES:

    wikipedia.org

    Commentaires sur l'article:

    avertissement de contenu

    L'insécurité et la faible estime de soi sont comme des rochers que nous portons sur nos épaules. Ils ralentissent chacun de nos mouvements et nous éloignent de nos objectifs : il est temps de s'en débarrasser !

     

    « Plus votre potentiel est grand, plus le vôtre sera grand insécurité. La présomption est le lot de consolation du médiocre."

    Robert Hugues.

    Inutile d'en faire le tour : nous ne faisons qu'un génération de narcissiques.


    Chaque publication que nous partageons sur Facebook, chaque selfie que nous téléchargeons sur Instagram, chaque cliché que nous publions sur Snapchat, ne sont rien de plus que des demandes intrinsèques d'approbation.


    Et c'est ainsi que "j'aime", coeurs et retweets sont devenus les piliers de ce fragile château de cartes qu'on appelle estime.

    Il n'est donc pas surprenant que plus on devient narcissique, plus on se sent en insécurité.

    L'insécurité chronique c'est maintenant une épidémie entre jeunes et vieux.

    Nous sommes constamment inquiets de ce que les autres pensent de nous, de notre apparence physique, d'être en retard dans la vie, de ne pas avoir réussi financièrement, de ne jamais en avoir assez, ... (complétez la liste par votre insécurité préférée).

    Avec l'article d'aujourd'hui je veux vous aider à comprendre quels sont les mécanismes mentaux qui régissent notre insécurité, mais surtout je veux vous apporter 5 stratégies pratiques et efficaces pour reprendre confiance en vous et vous débarrasser de ce « lapin frémissant » en lequel vous vous transformez souvent.

    Concrètement, je vais vous parler :

    • La principale cause de votre insécurité.
    • De l'image de la perfection et de l'image de la réalité.
    • Comment vaincre l'insécurité...
      • La regarder avec des yeux neufs.
      • En créant un dossier d'estime de soi.
      • En apprenant à gérer votre dialogue intérieur.
      • Se rappeler qu'il est invisible.
      • Distinguer de la faiblesse.

    Es-tu prêt? Commençons par les causes de l'insécurité.



    La principale cause de votre insécurité

    Comme nous l'avons vu, mendier constamment pour obtenir l'approbation des autres peut sérieusement compromettre notre estime de soi.

    Si la confiance que nous avons en nous dépend exclusivement de ce que les autres pensent de nous (ou en tout cas de facteurs extérieurs), elle ne sera forcément pas très… solide.

    J'ai déjà abordé ce sujet dans le passé et si vous voulez l'approfondir je vous suggère de lire le post :

    « Peur du jugement des autres. Comprenez-le et débarrassez-vous-en ».

    A la base du nôtre insécurité mais il y a aussi autre chose, quelque chose qui a à voir avec deux images qui bourdonnent dans nos têtes...

    Image de la perfection vs. Image de la réalité

     

    « N'ayez pas peur de la perfection. Vous ne l'atteindrez jamais."

    Salvador Dali.

    Chacun de nous a une image en tête qui représente sa propre idée de la réussite personnelle. Nous pouvons appeler cette image, laimage de perfection.

    (Oui, c'est celui que vous venez de visionner après avoir lu ces deux dernières lignes).

    L'image de la perfection est une représentation mentale de tout ce que nous aimerions être (de notre corps à notre compte en banque, la fin de nos relations).

    L'image en elle-même n'est pas un problème, au contraire elle suscite généralement en nous des émotions positives (en surface).

    Malheureusement, notre cerveau compare continuellement cette image de perfection avec une autre image : laimage de la réalité (ou plutôt, de ce que nous croyons être notre réalité).


    Bon... inutile de dire que de cette confrontation on sort toujours avec des os cassés.

    En effet, nous sommes incapables d'accepter cet écart entre la perfection (idéalisée) et la réalité (déformée), mais surtout nous sommes incapables de nous accepter et cela génère une profonde sentiment d'insécurité.


    Pour reprendre confiance en nous il faut donc recalibrer et recentrer ces deux images mentales, rendant la première (l'image de la perfection) plus concrète et la seconde (l'image de la réalité) plus objective.

    Voici 5 stratégies pratiques pour obtenir exactement ce résultat.

    Comment vaincre l'insécurité

     

    Ci-dessous j'ai approfondi 5 techniques cela vous aidera à être plus confiant.

    Vous n'êtes pas obligé de toutes les appliquer. Testez ceux que vous ressentez le plus en accord avec votre situation et votre caractère, puis évaluez, après 1 à 2 semaines de pratique, ce qu'ils vous ont fait ressentir.

    Méfiez-vous de ceux qui proposent le formule magique amour propre.

    Reprendre confiance en soi est un chemin qui comporte des étapes bien définies (dans mon manuel L'estime de soi pas à pas J'en identifie 5, les 5 « A » de l'estime de soi), mais entre une étape et l'autre il faut forcément expérimenter et comprendre quelles techniques nous sont les plus adaptées.

    Voyons donc la première stratégie pour vaincre l'insécurité.

    Voyez votre insécurité avec de nouveaux yeux

    Y-as-tu déjà pensé? Chaque fois que nous nous sentons mal à l'aise, notre première réaction est de vouloir sopprimère symptômes immédiatement :


    • Si nous avons mal à la tête, nous voulons supprimer l'inconfort avec une pilule.
    • Si nous sommes nerveux, nous voulons supprimer l'anxiété avec un sédatif.
    • Si nous avons peu confiance en nous, nous voulons supprimer l'insécurité avec un peu de technique...

    Nous vivons dans une société où le moindre ennui ou défaut est considéré comme inacceptable.

    Mais nous sommes vraiment sûrs que leinsécurité est-ce le mal absolu ?

    L'insécurité n'est pas exclusivement synonyme de faible estime de soi. Seuls ceux qui sont prêts à se remettre en question (de temps en temps) peuvent tirer parti de leur vulnérabilité et de leur humilité.


    Ces dernières sont peut-être des qualités dont on entend peu parler, comme si on en avait honte, mais plus je grandis, plus je reconnais leur importance.

    Alors apprenez à voir votre insécurité sous un nouveau jour. Ce n'est pas un trait de votre caractère que vous devez... supprimer : c'est tout à fait naturel et ne peut que rendre votre stérile plus humain image de perfection.

    Créez votre propre fichier d'estime de soi

     

    "Pour les gens qui ne s'estiment pas, le succès vaut zéro, l'échec vaut le double."

    Giorgio Nardone.

    Comme mentionné, notre image de la réalité est souvent déformée : il est temps de la redresser.

    Créez un nouveau fichier texte sur votre ordinateur, ou une note sur votre smartphone, et recueillez tous les compliments qui vous ont été faits dans votre vie.

    En général, il rapporte dans ce "dossier d'estime de soi« Tous les épisodes qui vous ont fait vous sentir bien, qui vous ont fait vous sentir apprécié.

    A côté de chacun de ces compliments / épisodes, rapportez le qualité de votre caractère qui se dégage.

    Pour être clair : si un jour un de vos amis vous a remercié de lui avoir donné un coup de main dans une période difficile, écrivez « je suis altruiste », et ainsi de suite.

    Écoute André, j'y ai pensé pour la beauté de 12 secondes chrono et je ne pouvais penser à aucun compliment qui m'était adressé et aucun épisode positif. Je suis désolé : je suis la personne la plus malchanceuse du monde, ces techniques ne fonctionnent pas avec moi !

    Si vous avez des difficultés à remplir votre "fichier d'estime de soi" vous avez 2 possibilités :

    1. Bouge ton cul et fais quelque chose fier.
    2. Demandez aux 2-3 personnes les plus proches de vous ce qu'elles pensent être vos meilleures qualités.

    Ps. Cela peut être une bonne habitude de continuer à remplir votre dossier d'estime de soi pour le reste de votre vie. Chaque fois qu'il vous arrive quelque chose qui vous fait vous sentir apprécié, taaac... notez-le dans votre dossier ;-)

    Voyons maintenant les 3 dernières stratégies : la cinquième est l'une des plus importantes de toutes !

    Apprenez à gérer votre dialogue intérieur

    Je vous ai souvent parlé de la dialogue intérieur, ou cette petite voix qui ne fait que bavarder dans votre tête, minant votre estime de soi avec des mensonges en tout genre (ce ne sont que les 3 que vous vous dites le plus souvent).

    Prendre conscience de ce dialogue est la première étape pour en reconnaître les dangers. Mais cela ne suffit pas.

    Voici donc une technique efficace pour neutraliser cette voix maléfique !

    Chaque fois que vous remarquez que le chant mental habituel commence ("Je suis trop stupide", "Je ne peux pas le faire", "Je ne peux pas le faire", "qui sait ce qu'il va penser de moi", etc. ), prenez un cahier ou votre smartphone et commencez à écrire ces pensées.

    ATTENTION !!!

    Lorsque vous écrivez ces pensées, ne les écrivez pas à la première personne, utilisez la deuxième personne du singulier.

    Ainsi, ce « je suis stupide » qui bourdonne dans votre tête deviendra « VOUS êtes stupide ».

    Pendant que vous écrivez ces phrases, imaginez que quelqu'un vous dit enfant haineux, un vrai gosse gâté et insupportable.

    Ce simple exercice vous aidera à vous détacher de ces pensées qui ne font que vider votre estime de soi.

    Ps. Si vous répétez cet exercice à chaque fois qu'une pensée critique surgit dans votre esprit, vous obtiendrez également un bénéfice supplémentaire… mais je ne veux pas vous priver du plaisir de la surprise ! ;-)

    N'oubliez pas qu'il est invisible

     

    Je vais te dire un secret...

    D'autres personnes sont trop préoccupées par leurs propres insécurités pour remarquer les vôtres.

    Nous nous inquiétons souvent inutilement de nos prétendues faiblesses et lacunes, qui sont factuelles invisible aux yeux des autres.

    Tenez-en compte la prochaine fois que vous serez bloqué par votre trop grand nombre scies mentales.

    Connaître la différence entre insécurité et faiblesse

    Se sentir en insécurité, de temps en temps, c'est tout à fait naturel. Nous avons déjà vu cela.

    Se comporter faible c'est plutôt notre choix.

    Cette différence doit être extrêmement claire pour vous : vous pouvez vous sentir en insécurité et choisir quand même de vous comporter comme une personne de caractère, ou vous pouvez laisser vos insécurités le surmonter.

    La beauté est que, selon le choix que vous faites, vos insécurités seront nourries ou anéanties.

    Chaque fois que vous choisissez de faire face à votre propre insécurité, elle s'affaiblit, mais lorsque vous l'écoutez, elle se renforce.

    Je sais, ce n'est pas facile, mais ce sont de brefs moments qui peuvent affecter le reste de votre vie.

    Je parle de ces moments où tu te dis : "non, merde, je vais le faire", "je peux le faire", "oui, et je vais le prouver" .

    Il faut de la folie lucide et une pincée de courage, mais ce sont ces choix qui façonnent la personne que vous entendez devenir.

    ajouter un commentaire depuis Insécurité : comment la vaincre en 5 coups
    Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.