close
    search Buscar

    Êtes-vous insatisfait? Se débarrasser du sentiment d'insatisfaction avec un objectif

    Qui suis-je
    Louise Hay
    @louisehay
    SOURCES CONSULTÉES:

    wikipedia.org

    Commentaires sur l'article:

    avertissement de contenu

    Un article dédié à notre insatisfaction pérenne et à ce qui est le seul vrai secret pour s'en débarrasser définitivement (grâce à une "lentille").

    "L'insatisfaction est l'ombre de l'ambition."

    Henry H. Haskins.

    L'insoddisfazione personnelle et professionnelle devient maintenant une maladie chronique dans notre société. Avez-vous déjà essayé de réfléchir aux causes ?

    Il n'y a pas un jour qui n'arrive pas des nouvelles du garçon devenu millionnaire grâce à une application, du jeune artiste devenu star sur YouTube, du footballeur en herbe devenu phénomène. Mais en même temps, nous sommes confrontés quotidiennement à des crises, au chômage et à des injustices.



    Nous vivons donc à une époque où, en théorie, tout est possible, mais où, en pratique, seule une petite minorité peut réaliser ses rêves. Et c'est précisément ce contraste entre les possibilités scintillantes et une réalité anonyme qui crée un profond en nous sentiment d'insatisfaction.

    Comment peut-on s'en débarrasser ? Existe-t-il un moyen pratique de ne pas toujours être insatisfait ?

    En bonne personne ambitieuse, j'ai souvent vécu (et vis) des périodes d'insatisfaction et, à chaque fois, la réponse pour en sortir est toujours la même : méthode "lentille".

    André, enfin tout, mais quoi # ?

    Continuez à lire l'article : je vous promets que vous ne serez pas insatisfait ! ;-)

    Les 3 phases de l'insatisfaction

    Avant de vous parler de la méthode des lentilles (et pourquoi elle est si efficace), nous devons voir ensemble ce qu'elles sont 3 phases d'insatisfaction.

    Savoir à quelle étape vous vous trouvez vous aidera à tirer le meilleur parti de cette stratégie.

    Si en ce moment vous sentez qu'il manque quelque chose dans votre vie, soyez assuré que vous traversez l'une de ces 3 phases. Laissez-le parier? ;-)



    1. La nuit

    Quand on a du mal à satisfaire les nôtres besoins primaires, ou celles que Maslow dans sa fameuse pyramide définit des besoins physiologiques et de sécurité (santé, argent, emploi, etc.), notre insatisfaction est au plus haut.

    C'est la phase du "Nuit" .

    Tout autour de nous est sombre et il n'y a que la faible lumière de la lune pour nous guider, mais en fait nous nous sentons perdus et incapables de surmonter nos obstacles.

    Cause de notre mécontentement

    Des soucis.

    Un article de fond
    si vous êtes à ce stade

    L'importance de faire face à des difficultés: l'histoire du papillon

    2. Le brouillard

    "L'insatisfaction est la conscience de ne pas avoir terminé son chemin."

    Carlo Peparello.

    Lorsque nos besoins fondamentaux sont satisfaits, notre sentiment d'insatisfaction s'atténue, mais pas pour longtemps.

    Après la "Nuit" en fait, on risque de se retrouver au milieu de la "brouillard« Le matin, confus quant à savoir quel est le bon chemin à prendre.

    Nous sommes en bonne santé, nous parvenons à organiser le déjeuner et le dîner, mais notre vie est plate, dépourvue de stimuli. Ni le travail ni la vie personnelle ne nous font nous sentir épanouis. Bref, on se retrouve à nouveau… insatisfait.

    Nous sommes convaincus que cette vie ne nous appartient pas, que notre chemin, le but pour lequel nous sommes venus au monde, est quelque part là-bas, mais nous sommes incapables de comprendre où.


    Cause de notre mécontentement

    Ennui.

    Un article de fond
    si vous êtes à ce stade

    10 questions pour comprendre que faire dans ta vie


    3. Le jour

    "L'insatisfaction est le premier pas dans le progrès d'un homme ou d'une nation."

    Oscar Wilde.

    La troisième phase est celle dans laquelle le soleil arrive pour éclairer notre chemin : on sait enfin qu'on est sur le bon chemin, on sait où l'on veut aller, et pourtant... putain cette pelle, au bout d'un moment, le sens de l'insatisfaction revient à nos jours.

    Nous sommes dans la phase de "Jour" .

    Les choses vont bien, trop bien : nous n'arrivons pas à tenir nos engagements, nous sommes impliqués dans 1.000 projets, nous tournons à gauche et à droite comme des tops, pourtant nos ambitions semblent s'éloigner plutôt que se rapprocher.

    Cause de notre mécontentement

    Les distractions.

    Un article de fond
    si vous êtes à ce stade

    La loi de Curly et le secret de la vie

    Pour conclure notre métaphore astronomique-météorologique...

    ... de "Nuit" la lumière manque, avec le "Brouillard" la lumière est rebondie par des millions de particules d'eau, de "Jour" cette même lumière est dispersée dans mille directions.

    Quelle que soit la phase que nous traversons, nous courons toujours le risque de nous trouver insatisfaits. Comment ça sort ?


    Comment arrêter de se sentir insatisfait : la méthode des lentilles

    Je sais que vous vous demandez.

    La lumière n'est autre que la nôtre énergie, notre attention, notre volonté.

    Si nous voulons vraiment nous débarrasser du sentiment d'insatisfaction chronique, qui régit nos journées, nous devons apprendre à concentrer cette "lumière" en un seul point et "brûler", l'un après l'autre, les obstacles et problèmes qui nous éloignent. de nos objectifs.


    Tout comme nous le faisions enfants en concentrant la lumière du soleil sur une feuille de papier grâce à une lentille.

    Que vous passiez par la phase « Nuit », « Brouillard » ou « Jour », la seule façon de revenir à des jours épanouissants est de CONCENTRER chaque gramme de ressources mentales à votre disposition sur un seul obstacle, projet ou objectif, jusqu'à ce que vous l'avez réussi, complété ou atteint.

    La méthode des lentilles en pratique : brûlez l'insatisfaction !

    Ce n'est pas la première fois que je vous conseille de concentrer vos énergies mentales.

    L'idée en elle-même est très simple et intuitive, pourtant, lorsqu'il s'agit de la mettre en pratique, cela prend quelques jours et on recommence à se faire engloutir par disperazione de la "Nuit", de confusion du "Brouillard" ou de distraction du jour".

    Voici 3 conseils pratiques pour que cette méthode fonctionne au mieux :

    1. Commencer petit. Parfois, nous sommes tellement insatisfaits de notre vie que nous voulons juste TOUT changer. Et forcément tout reste comme avant. Tenter d'atteindre immédiatement des objectifs trop ambitieux nous amène à disperser la faible "lumière" à notre disposition (surtout si nous sommes plongés dans les ténèbres de la "Nuit"). Si vous voulez vraiment devenir un maître de la méthode des lentilles, vous devez apprendre à la maîtriser dans les tâches les plus simples : (A) Faites votre lit tous les matins. (B) Étude pour l'ensemble tomate sans vérifier Internet ou smartphone. (C) Décidez sur quoi travailler dans les 60 prochaines minutes et faites cette seule activité sans distraction.
    2. Ne prenez pas de nouveaux engagements. Qui a lu Commencez! il sait bien que nous avons tendance à surestimer les capacités de notre « futur moi ». Cela nous amène à prendre trop d'engagements que nous pourrons difficilement respecter et qui par conséquent ne peuvent que s'avérer être une énième source d'insatisfaction. Arrète la folie! Appliquer la méthode du verre, c'est aussi REFUSER tout engagement qui ne contribue pas directement à l'atteinte de nos objectifs. (C'est également vrai dans la phase de « brouillard » : si vos objectifs ne sont pas clairs pour vous, il vaut mieux les tester minutieusement un à la fois plutôt que d'en poursuivre 100 en même temps).

    « Celui qui poursuit deux lièvres, il n'en attrape aucun ;

    dit le latin.

    1. Tomber amoureux du vide. Surtout dans la phase "Jour", on est tellement ébloui par les mille opportunités qu'on méprise presque les moments de farniente (quello vero). La nôtre, cependant, ressemble à une faim nerveuse qui ne nous rassasie jamais. D'où le profond sentiment d'insatisfaction. Il faut donc tomber amoureux du "vide": c'est-à-dire de ces moments de détente absolue, presque d'ennui, dans lesquels on se déconnecte de tout et de tout le monde pour se plonger dans une bonne histoire, dans les notes d'un album ou dans une nature intacte. .
    ajouter un commentaire de Êtes-vous insatisfait? Se débarrasser du sentiment d'insatisfaction avec un objectif
    Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.