close
    search Buscar

    Dépendance affective : qu'est-ce que c'est et comment s'en sortir

    Qui suis-je
    Joe Dispenza
    @joedispenza
    SOURCES CONSULT√ČES:

    wikipedia.org

    Commentaires sur l'article:

    avertissement de contenu


    La dépendance émotionnelle c'est une pathologie qui affecte négativement la vie de nombreuses personnes.

    La dépendance peut se développer dans la relation avec son parent, avec un enfant, avec une personne autoritaire, mais généralement la dépendance affective la plus fréquente est celle qui se développe envers son partenaire.

    Beaucoup de gens ne se rendent même pas compte qu'ils sont touchés par cette pathologie, car ils considèrent qu'il est normal d'être émotionnellement dépendant de leur partenaire. Pourtant, dans une relation vraiment saine, vous ne dépendez jamais de l'autre : l'indépendance est le fondement nécessaire pour permettre à la relation de fonctionner sur le long terme !



    En lisant cet article, vous apprendrez tout ce que vous devez savoir sur qu'est-ce que la dépendance émotionnelle et comment s'en sortir efficacement.

    Les stratégies que vous vous apprêtez à apprendre sont très utiles quel que soit le type de relation dans lequel se crée une forme de dépendance : en fait, ce sont des techniques qui agissent directement sur les causes psychologiques de la dépendance émotionnelle, améliorant immédiatement la situation.

    devenir émotionnellement indépendant c'est un vrai chemin dans lequel s'engager avec constance, mais en appliquant les bonnes stratégies on peut faire de grands progrès même en peu de temps.

    La dépendance affective : qu'est-ce que c'est ?

    La d√©pendance affective en est une pathologie dans lequel se d√©veloppe une obsession malsaine avec une autre personne, qui est g√©n√©ralement le partenaire. 


    Lorsque ce type d'addiction se développe, il y a une tendance à s'annuler, à faire semblant, à mentir afin de défendre et d'entretenir la relation avec l'autre.


    Elle est considérée comme une pathologie car ceux qui en souffrent acceptent de se faire du mal et commencent à se livrer à des comportements nuisibles à la fois pour eux-mêmes et pour les autres.

    Le toxicomane émotionnel dans la relation attache généralement de l'importance au partenaire eccessiva, comme s'il ne pouvait pas vivre sans et tend à justifier tous ses comportements.

    Une personne souffrant de dépendance émotionnelle elle a généralement une faible estime de soi, une forte peur de l'abandon et est très jalouse.

    Voici les principales caractéristiques de la dépendance émotionnelle :

    • Vous oubliez vos objectifs au profit de ceux de l'autre
    • Dans le couple on a tendance √† penser uniquement et exclusivement au bien du partenaire en s'annulant 
    • Vous acceptez de subir des abus et des humiliations de toutes sortes afin de maintenir la relation
    • Vous vivez dans l'angoisse de pouvoir perdre la personne envers laquelle l'addiction s'est d√©velopp√©e
    • Il devient difficile d'identifier ses besoins
    • Vous avez une faible estime de vous-m√™me et voyez l'autre personne comme sp√©ciale et unique
    • Dans la relation de couple, on ne se sent en aucun cas aim√© ou appr√©ci√©
    • La relation continue m√™me s'il y a des probl√®mes √©vidents
    • Nous tol√©rons les comportements de l'autre qui vont √† l'encontre de notre bien
    • L'estime de soi d√©pend uniquement et exclusivement de l'opinion des autres
    • On a tendance √† confondre l'amour avec l'obsession et la morbidit√©
    • On pense que mettre fin √† la relation causerait trop de douleur √† g√©rer
    • Il y a une peur excessive d'√™tre abandonn√©
    • Nous attendons passivement de l'autre qu'il nous rende heureux

    Parfois, la dépendance affective est assez légère et la relation de couple, du moins de l'extérieur, semble saine et normale. Il n'y a aucune forme d'abus ou de manipulation, mais en tout cas l'un des deux partenaires vit à outrance en fonction de l'autre.



    Dans d'autres cas, la dépendance émotionnelle, ou codépendance, atteint des niveaux beaucoup plus critiques qui impliquent l'annulation totale de l'individualité d'une personne. L'individu co-dépendant s'engage souvent dans des relations avec des narcissiques et finit par être maltraité et exploité.

    Souvent, les co-addicts ont tendance à justifier le partenaire s'il a des attitudes erronées, violentes ou humiliantes parce qu'ils pensent que c'est normal dans une relation, mais ce n'est pas du tout. Il n'y a aucune justification pour certains comportements et dans ces cas, vous devez demander de l'aide dès que possible.

    Se moquer de nous-m√™mes, nous leurrer que l'autre personne est en fait sp√©ciale et qu'un jour changera pour nous n'est jamais la solution.  

    Le problème avec la dépendance émotionnelle est qu'elle conduit souvent à des relations malsaines dans lesquelles on a tendance à se soumettre et à accepter d'être manipulé afin de ne pas perdre l'autre personne. Aussi difficile que cela puisse être, il faut arrêter immédiatement la relation, dès qu'elle devient source de souffrance, et en même temps entamer un chemin d'épanouissement personnel visant à conquérir son indépendance.

    Dépendance affective : comment s'en sortir

    Jusqu'à présent, nous avons vu ce qu'est la dépendance émotionnelle et quelles caractéristiques elle possède. Voici quelques stratégies à utiliser pour le surmonter.

    1. Concentrez-vous sur vous

    Lorsqu'une personne souffre de cette maladie, elle a tendance à se concentrer uniquement sur l'autre personne et a du mal à satisfaire ses besoins.


    L'une des principales causes de la d√©pendance affective se trouve dans l'enfance d'une personne, car elle ne l'a pas ressentie d√®s son plus jeune √Ęge. assez aim√© et prot√©g√©. En grandissant, elle projette ce manque d'affection dans la personne avec qui elle a √©tabli une relation et devient convaincue que l'autre est le seul qui peut la rendre heureuse.


    C'est précisément pour cette raison que la personne accepte de se soumettre à la volonté de l'autre parce qu'elle se leurre que c'est la solution définitive, alors qu'en réalité elle ne l'est pas.

    L'un des moyens de surmonter rapidement cette condition est d'augmenter votre estime de soi, de vous concentrer sur vous-même, d'essayer de répondre à vos besoins et d'élever vos normes.

    Si vous ne vous √™tes pas mis au centre de vos priorit√©s depuis un moment, il sera difficile de changer, mais petit √† petit vous r√©ussirez s√Ľrement.

    Commencez dès aujourd'hui à vous réserver une demi-heure rien que pour vous, pour faire ce que vous voulez.

    Vous pouvez lire un livre, √©couter de la musique ou √©crire un po√®me. L'important est que vous preniez du temps rien que pour vous. Vous devez √™tre capable de rendre votre vie de plus en plus int√©ressante.  

    Lorsqu'il devient facile et agréable de passer une demi-heure seul à répondre à vos besoins, augmentez le temps passé et peut-être passez-vous une heure entière à travailler pour atteindre vos objectifs.

    Se recentrer sur soi vous permettra de mieux vous conna√ģtre, de vous √©panouir dans la vie et surtout de trouver un √©quilibre int√©rieur dont vous aurez besoin pour interagir avec les autres. Vous pouvez √©galement utiliser ce temps pour poursuivre de nouveaux passe-temps, am√©liorer quelque chose de sp√©cifique ou simplement vous d√©tendre.

    Puisque le manque d'estime de soi est l'une des principales causes de dépendance émotionnelle, si vous voulez surmonter ce problème en un temps record je vous suggère de lire "Cours d'estime de soi en ligne : les 5 meilleurs du Web"

    2. Habituez-vous à remarquer vos points forts

    L'esprit d'une personne d√©pendante a tendance √† diminuer ses capacit√©s, il est donc important de faire un effort pour noter tous ses atouts aussi souvent que possible.  

    Chacun de nous a √† la fois des d√©fauts et des forces, mais il est juste de les conna√ģtre tous les deux.

    Pour commencer √† vous concentrer sur vos comp√©tences et vos capacit√©s, voici un excellent exercice :

    • Pendant un mois, identifiez chaque jour vos capacit√©s, quelque chose que vous aimez chez vous ou une action que vous avez bien accomplie dans le pass√©.
    • Transformez votre comp√©tence en une phrase et r√©p√©tez-la souvent tout au long de la journ√©e.

    Par exemple, une personne le premier jour du mois se concentre sur sa bonne cuisine. Alors il transforme cette comp√©tence en la phrase : ¬ę Je suis bon en cuisine ¬Ľ et la r√©p√®te souvent tout au long de la journ√©e. Puis le lendemain il fait la m√™me chose et ainsi pendant trente jours.

    Si vous appliquez cette méthode tous les jours, en un mois vous changerez votre attitude mentale et vous commencerez à remarquer vos points forts très facilement.

    Pour créer les phrases, utilisez les formules suivantes :

    • "Je suis bon √† ......."
    • "J'aime mon ‚Ķ‚Ķ .." (par exemple les cheveux)
    • "J'√©tais bon √† ....... .."
    • "Je m'appr√©cie parce que je m'am√©liore en ......... .."
    • ¬ę J'accepte mon ‚Ķ‚Ķ. (par exemple le corps) tel qu'il est "

    Cette t√Ęche est une variante de la m√©thode d'affirmation positive, que j'ai d√©crite dans cet article.

    3. Travaillez sur vos croyances limitantes

    Le toxicomane s'est convaincu √† tort que l'autre personne est sp√©ciale et pense donc les choses comme suit :

    • je ne vis pas sans lui
    • Seul je ne pourrai rien faire de ma vie
    • Personne ne peut me donner ce qu'il m'a donn√©
    • Je ne vaux rien sans cette personne √† mes c√īt√©s 
    • Sans lui je ne suis personne

    Ces pensées, une fois répétées, se transforment souvent en croyances profondes et limitantes et rendent impossible la fin de la relation.

    La première étape pour changer ces croyances est de les identifier. Ensuite, vous devez les analyser un par un et imaginer que le pire va arriver, car puis trouver une solution.

    Je vais vous donner un exemple :

    Supposons que vous r√©alisiez que votre pens√©e r√©currente est : ¬ę sans lui je ne pourrai rien accomplir dans ma vie ¬Ľ. L'√©tape suivante consiste √† imaginer une situation catastrophique, o√Ļ il vous a quitt√© et vous ne pouvez r√©ellement rien accomplir dans votre vie.

    Comment réagissez-vous ? Quelle solution pouvez-vous adopter ? Comment pouvez-vous résoudre le problème? Prenez une feuille de papier et commencez à noter toutes les idées possibles qui vous viennent à l'esprit, afin de les évaluer une par une. Vous pourriez écrire par exemple :

    • "M√™me si cette personne n'est plus l√†, pour toute difficult√© je peux me faire aider par mes amis"
    • "Il est parti, mais j'ai toujours ma famille sur laquelle je peux compter"
    • "M√™me sans lui, je peux me fixer de petits objectifs et les atteindre"
    • ¬ę Sans lui, j'ai la possibilit√© de devenir ind√©pendant. J'ai enfin l'opportunit√© de changer ma vie pour le mieux, en d√©passant mes limites "

    Ce que vous devez faire, c'est identifier toutes les solutions possibles au cas o√Ļ vos craintes se r√©aliseraient. Cet exercice est tr√®s puissant car il permet de comprendre que m√™me dans le pire des cas on a tout ce qu'il faut pour pouvoir bien vivre sa vie.

    Nous sommes arriv√©s √† la fin de cet article sur la fa√ßon de surmonter la d√©pendance √©motionnelle. 

    ajouter un commentaire depuis Dépendance affective : qu'est-ce que c'est et comment s'en sortir
    Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.