Chirurgie esthétique et bien-être psychologique

Chirurgie esthétique et bien-être psychologique

Quel état émotionnel ressent-on suite à une chirurgie esthétique ? Répondons à cette question et à d'autres afin que nous connaissions les défis mentaux d'un tel choix.

Chirurgie esthétique et bien-être psychologique

Dernière mise à jour: 17 juin 2022

Depuis l'enfance, on nous dit que la beauté est interne, car elle dépend des valeurs et des croyances d'une personne. Nous considérons également le soin de l'apparence physique comme superficiel et nous jugeons sévèrement ceux qui décident de modifier leur corps. Cependant, notre apparence détermine en grande partie ce que nous ressentons et nos relations les uns avec les autres ; à cause de ce il est intéressant de connaître l'impact de la chirurgie esthétique sur le bien-être psychologique.



On estime que plus de 25 millions de personnes dans le monde subissent une chirurgie ou des traitements esthétiques chaque année. Et cette tendance s'est accentuée ces derniers temps.

Cependant, loin d'être une question de vanité, ces procédures peuvent conduire à une amélioration significative de la qualité de vie du patient.

L'importance de l'aspect physique

Les personnes qui se considèrent moins attirantes que la moyenne ont souvent une faible estime d'elles-mêmes.

Se soucier de son image n'est pas une attitude superficielle ou vaine. Il est naturel que chacun fasse attention à son apparence et s'efforce de la rendre agréable.

Nous gardons à l'esprit que nous sommes des êtres sociaux par nature, nous devons être acceptés et notre apparence est la carte de visite dans le monde.

La façon dont les autres nous perçoivent affecte les opportunités que nous aurons pour nouer des relations, trouver un emploi ou réussir dans divers domaines de la vie. Heureusement ou malheureusement, si notre apparence n'est pas socialement souhaitable, à de nombreuses reprises, nous ne serons même pas autorisés à montrer notre personnalité.


Cependant, l'impact ne vient pas seulement de la réaction que nous provoquons chez les autres, mais surtout de l'image que nous avons de nous-mêmes.


Certaines recherches indiquent que ceux qui se considèrent moins attirants que la moyenne ont également tendance à avoir une faible estime de soi, difficulté à établir des relations interpersonnelles et éprouver des émotions plus désagréables telles que la gêne, la tristesse, l'irritation ou l'anxiété.

En bref, le bien-être psychologique est influencé par la perception de soi ; et si cela est négatif, le niveau émotionnel, social et personnel sera affecté.

Comment la chirurgie esthétique affecte le bien-être psychologique

Grâce aux avancées médicales et technologiques, aujourd'hui, il est possible de changer presque tous les aspects du corps d'une personne. Les signes du vieillissement peuvent être arrêtés et nous pouvons corriger toutes sortes d'imperfections.

Cela nous permet de nous débarrasser de nos complexes et d'augmenter l'estime de soi. En théorie, cela devrait avoir un effet positif sur notre humeur. Pourtant, ce n'est pas toujours le cas.

Certaines études ont analysé l'impact de la chirurgie esthétique sur le bien-être psychologique, notant qu'il n'y a pas de différences significatives en termes de bien-être entre ceux qui ont subi un traitement esthétique et ceux qui sont sur le point de le subir.

La modeste augmentation du bien-être et de la satisfaction ne s'observe qu'à court terme, mais les effets ne durent pas longtemps.

Cela peut être dû au phénomène connu sous le nom d'adaptation hédoniste alors on s'habitue vite aux situations qui donnent du plaisir et elles cessent d'avoir un impact sur notre bien-être.


Cela se produit, par exemple, lorsque vous trouvez un partenaire, obtenez une promotion ou gagnez à la loterie. Et cela peut aussi arriver suite à un traitement esthétique.

D'autre part, le la chirurgie esthétique permet d'adapter son apparence aux normes établies, donc d'être socialement accepté. On s'attendrait à ce que cet effet ait un impact majeur sur le bien-être personnel, mais encore une fois ce n'est pas toujours le cas.


La recherche révèle que ceux jugés plus attractifs ne jouissent pas nécessairement d'une plus grande richesse. À l'inverse, ceux qui se considéraient plus attirants étaient plus heureux.


Et cela semble être le nœud du problème : ce n'est pas notre aspect objectif qui détermine notre bonheur ni la façon dont les autres nous voient, c'est la vision que nous avons de nous-mêmes qui est déterminante.

La chirurgie esthétique peut aider à surmonter certains complexes.

Abordez les traitements esthétiques avec prudence et mesure

On peut en déduire que l'impact de la chirurgie esthétique sur le bien-être psychologique elle peut être positive tant qu'elle contribue à améliorer l'image de soi de la personne. Autrement dit, lorsqu'il s'agit d'un traitement esthétique très recherché visant à résoudre une source complexe d'inconfort et de souffrance.

Cependant, nous ne pouvons pas ignorer les risques de ces interventions, qui peuvent se transformer en véritable addiction sans atteindre le bien-être complet attendu et souhaité. Nous ne pouvons pas compter sur notre valeur et notre estime de soi uniquement sur le physique.


Le bien-être émotionnel est une dimension personnelle et profonde qui doit être abordée de manière responsable. Aucune chirurgie ne pourra résoudre les déficiences émotionnelles.

À la lumière de cela, avant de subir toute chirurgie esthétique, le patient et les professionnels doivent analyser les motivations sous-jacentes. Une meilleure estime de soi peut être atteinte, ce qui a un impact positif sur le bien-être et les relations, mais cela ne doit pas être pris à la légère.

ajouter un commentaire de Chirurgie esthétique et bien-être psychologique
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.

End of content

No more pages to load