Autocritique : ne pas se sentir à la hauteur

    Autocritique : ne pas se sentir à la hauteur

    L'autocritique c'est un concept qui sert d'épée à Damoclès. S'il vient
    utilisé correctement peut nous aider à nous améliorer en tant que personne, mais si cela prend une
    l'inconvénient peut être dévastateur, surtout dans les relations
    interpersonnelle. Je parle d'autocritique qui n'est pas constructive mais plut√īt
    celui qui nous rappelle constamment que nous ne sommes pas à la hauteur.

    Tout type de
    l'autocritique fondée sur l'idée que nous ne sommes pas suffisamment à la hauteur est absolument
    contre-productif et finit par causer de graves dommages aux relations
    relationnel et de couple. Pouquoi? En premier lieu ce
    croyance se transforme en excuse pour éviter les conflits. L'idée que non
    nous vivons jusqu'à cela se transforme simplement en un moyen de s'échapper
    responsabilité, éviter de se concentrer sur le conflit, et finalement ne pas trouver
    jamais une solution pour le même. Accepter que nous ne sommes pas la bonne personne est
    une possibilit√© simple et rapide mais en r√©alit√© cela ne r√©sout rien mais plut√īt
    cela aide à garder les choses telles qu'elles sont. En revanche, embaucher
    cette forme d'autocritique négative ne nous permet pas de changer et d'apprendre
    d'erreurs. C'est une sorte de croyance pessimiste qui dit : ¬ę Je suis
    mauvais et inadéquat et je ne peux rien faire pour changer ". De toute évidence, dans un
    relation de couple en supposant que cette attitude peut causer des blessures graves,
    puisqu'il suppose que l'autre personne sera celle qui devra prendre en charge
    tout le travail pour s'adapter à nos particularités. Enfin, ce genre de
    l'autocritique entra√ģne √©galement un tr√®s faible niveau d'estime de soi, car vous ne
    il se r√©f√®re √† une t√Ęche sp√©cifique mais √† nous en tant que personne, que nous ne consid√©rons pas nous-m√™mes
    suffisant pour n'importe quoi. Il existe une différence subtile mais fondamentale entre
    reconna√ģtre que nous ne pouvons pas jouer au football ou faire du travail manuel e
    d'affirmer que ¬ę nous ne sommes capables de rien ¬Ľ. Dans le premier cas, nous sommes
    reconnaissant une faiblesse qui peut être surmontée, dans le second, nous supposons un
    attitude négative dans laquelle nous nous considérons comme des personnes qui ne méritent pas
    l'estime des autres. Quoi
    tarif?

    La première étape consiste à prendre
    conscience des moments o√Ļ ces pens√©es nous assaillent et analysent
    quelle est la situation qui les a générés. Ensuite, nous devrons reprogrammer le
    notre discours d√©clarant : ¬ę nous devons faire plus d'efforts pour nous am√©liorer dans ce
    aspect de notre vie ¬Ľ. Quelques petits pas l√†
    ils peuvent aider : - √Čcouter ce que
    d'autres ont à dire sur nous. Normalement, nous serions surpris si nous écoutions
    vraiment les opinions des gens qui nous aiment et nous connaissent bien. - Refroidir les émotions e
    partager ce que nous ressentons avec les personnes les plus proches de nous afin de le faire en
    afin qu'ils puissent nous comprendre et nous aider à changer. - Rejoins
    conversations et donner notre avis. Notre point de vue est important
    et parfois cela peut faire la différence.
    ajouter un commentaire de Autocritique : ne pas se sentir à la hauteur
    Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.