5 signes que vous n'êtes pas sur la bonne voie

5 signes que vous n'êtes pas sur la bonne voie

Comment trouver sa propre voie dans la vie ? Beaucoup de gens associent souvent le succ√®s √† la chance. En fait, la plupart d'entre nous, devant un entrepreneur, ne voyons que les r√©sultats et pensons rarement aux choses que cette personne a d√Ľ sacrifier et √† combien il a d√Ľ travailler pour en arriver l√†.

C'est précisément dans ce détail, apparemment hors de propos, que réside la grande différence qui sépare une personne qui a réussi de celles qui ont essayé, mais qui se sont arrêtées à mi-chemin : c'est la capacité d'entreprendre et de surmonter les obstacles, surtout lorsqu'ils apparaissent comme un mur infranchissable. .



Personne n'a dit que la route du succ√®s est facile, mais d√®s que les premiers revers commencent √† appara√ģtre, on se met √† penser : ¬ę Je n'ai pas eu de chance ¬Ľ, ce qui veut dire qu'on a d√©j√† abandonn√©. Cependant, le succ√®s n'est pas une question de chance, c'est une question d'engagement, de sacrifice et de coh√©rence. Il s'agit de savoir g√©rer les √©checs et d'apprendre de ses erreurs pour en sortir renforc√© et se remettre au travail au plus vite.

Comment savez-vous que nous avons perdu notre chemin?

Certains signes montrent que nous ne sommes pas sur la bonne voie et que nous devrions reconsidérer certaines choses avant de continuer. Vous vous êtes peut-être égaré lorsque :

1. Vous pr√©voyez trop de t√Ęches que vous ne pourrez pas accomplir. Les objectifs importants comprennent de nombreuses √©tapes interm√©diaires, ce n'est un secret pour personne. Cependant, le probl√®me commence lorsque nous sommes incapables de structurer logiquement ces phases en fonction de leur niveau de complexit√©, du temps et des ressources dont nous disposons. Lorsque vous n'√™tes pas en mesure d'√©tablir une hi√©rarchie, cela peut g√©n√©rer un stress qui mettra le projet en p√©ril, de sorte que vous vous sentirez √©puis√©, comme si les forces n'√©taient pas suffisantes pour atteindre le but pr√©d√©termin√©.



La solution? Planifiez de petites étapes augmentant progressivement la complexité jusqu'à ce que vous atteigniez votre objectif ultime. Calibrez votre temps et vos ressources et définissez des priorités. Sans petits objectifs, vous ne pourrez pas avancer.

2. Vous voulez tout faire vous-m√™me. Certaines personnes, lorsqu'elles se lancent dans un projet, pensent qu'elles n'auront besoin de l'aide de personne, elles se sentent autosuffisantes. Heureusement ou malheureusement, derri√®re les grands succ√®s, il y a toujours eu un groupe de personnes qui les ont soutenus. Lorsqu'il s'agit d'un projet ambitieux, il faut s'appuyer sur les autres, ne serait-ce que pour se nourrir de nouvelles perspectives et puiser dans de nouvelles id√©es. Pour d√©velopper un projet il n'y a pas seulement besoin de s'ouvrir aux autres, mais aussi d'apprendre √† leur faire confiance et √† d√©l√©guer les t√Ęches.

3. Demandez aux autres mais ne suivez pas leurs conseils. L'exemple classique est la personne qui rassemble son équipe pour évaluer les idées des autres, mais conclut ensuite qu'aucune d'entre elles n'était bonne et poursuit son plan initial, non pas parce qu'il est le meilleur, mais simplement parce que c'est le sien. . C'est le moyen le plus direct d'échouer, car nous sommes souvent tellement impliqués émotionnellement dans notre projet que nous ne pensons pas objectivement. L'écoute des autres est toujours utile car quand on s'y attend le moins, on peut rencontrer une idée qui apporte un changement radical à votre projet.

4. Vous avez toujours raison. Un projet implique un travail d'√©quipe, ce n'est pas un rapport de force ou une bataille rang√©e. Lorsque vous affrontez d'autres obs√©d√©s par l'id√©e d'avoir raison, vous vous mettez sur la d√©fensive, pensant que vos id√©es sont toujours les meilleures, vous condamnant ainsi √† l'isolement : et de l√† √† l'√©chec, il y a un pas. Souvenez-vous des paroles de Winston Churchill : "la r√©ussite, c'est apprendre √† passer d'un √©chec √† un autre sans d√©sespoir". Cela implique de reconna√ģtre que nous n'avons pas toujours raison et que nous pouvons faire des erreurs.



5. Vous avez toujours une bonne excuse pour ne pas passer à autre chose. Ce n'est peut-être pas le bon moment, votre situation financière n'est pas bonne ou vous avez des problèmes personnels qui vous empêchent de vous concentrer sur votre nouveau projet. Ce sont toutes de bonnes raisons de reporter votre projet, mais rappelez-vous que des personnes qui ont réussi ont affronté des situations similaires et les ont surmontées en profitant d'elles pour se renforcer, et non comme excuse pour abandonner. Après tout, le choix vous appartient toujours.


ajouter un commentaire de 5 signes que vous n'êtes pas sur la bonne voie
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.